Tous

Brioude

Romain Bardet : '''le vélo doit rester un divertissement'''

mar 19/09/2017 - 18:44 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:48

C’est aux médias auvergnats qu’il a réservé sa seule conférence de presse de rentrée. Romain Bardet a fait le point sur sa saison écoulée, ce jeudi 14 septembre 2017, lors d’un passage à Clermont-Ferrand, au stade Marcel Michelin. Le cycliste brivadois a terminé le Tour d’Espagne, La Vuelta, sur les rotules. La star française a fini 17ème.
Mais c’était la première année qu’il cumulait deux grandes épreuves mondiales.
Sur le Tour de France 2017, poussé par le public français mais aussi altiligérien et auvergnat sur les routes de Haute-Loire (voir notre reportage lors de son séjour au Chambon durant la Grande Boucle), il s’est classé 3ème. Après sa 2ème place de l’an dernier, c’est un exploit de faire deux podiums de suite (c’était son 5ème Tour de France).
N'est-ce pas difficile de vivre cette "Bardetmania" au quotidien ?

Rien de tel que le retour à la maison et une sortie club sur mes routes de cœur, comme au bon vieux temps #reload pic.twitter.com/uHUj84gxAK

— Romain Bardet (@romainbardet) 13 septembre 2017

----Brioude est candidate au tracé du Tour 2018-----Dans la foulée du passage du Tour de France, cet été, en Haute-Loire, la communauté de communes de Brioude a annoncé qu’elle allait prochainement baliser les routes d'entraînement de Romain Bardet du temps où il était licencié au Vélo Club Brivadois. "Bientôt, tous les cyclos pourront rouler sur les routes d’entraînement du jeune Romain Bardet. Là où il a fait ses classes, forgé son coup de pédale et où il revient régulièrement", précisait-elle, en juillet dans un communiqué de presse. L’intéressé pense-t-il que cela va créer un engouement chez les jeunes pour se lancer dans le cyclisme ?

---------En 2016, en Haute-Loire, les cyclistes ne représentaient que 3,7% des blessés dans des accidents de la route, mais la préfecture estime que « les accidents les impliquant sont sans doute sous-évalués ».

> Lire aussi : Quelle place pour les cyclistes au Puy ?

Belle soirée pour la #NuitduRugby consacrant mes amis auvergnats @ASMOfficiel meilleur public Du championnat ????? pic.twitter.com/HeTrqRD0kJ

— Romain Bardet (@romainbardet) 19 septembre 2017

Ce lundi, Romain Bardet a participé à la remise des prix de la Nuit du rugby à l’Olympia. Le cycliste a remis le prix du meilleur public du TOP 14 à son club de cœur, l’ASM.
Quelle relation entretient le Brivadois avec le rugby ?

Maintenant, place au repos pour le Brivadois qui reste sur six saisons à plus de 1 000 heures d’entraînement. Lui et son équipe, AG2R-a Mondiale, doivent désormais tirer le bilan de la saison écoulée, avant de se projeter sur la suivante. Rien n’est fixé pour 2018. Le Tour de France évidemment. Mais aussi le championnat du monde sur lequel Romain Bardet avoue déjà lorgner.
Pour le grimpeur, il s’agit aujourd’hui « de lancer la deuxième phase de [sa] carrière, à 27 ans », en travaillant, pourquoi pas, sur son point faible, le sprint.
Quant à la perspective des Jeux Olympiques en France en 2024, Romain Bardet s’en réjouit. Mais, il "ne sai[t] pas s’ [il] fera encore du vélo dans sept ans".

Annabel Walker

Partager la route
L’autre cycliste phare de la Haute-Loire, le VTTiste monistrolien Jordan Sarrou, avait lui-aussi poussé un coup de gueule, sur les réseaux sociaux, pour le partage de la route entre les véhicules motorisés et les deux-roues, après avoir été lui-même renversé, en 2015.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire