Régionales : Debout La France propose "un grand ménage dans notre région"

mer 14/10/2015 - 12:36 , Mise à jour le 14/10/2015 à 12:36

Ce n'est pas le parti politique le plus connu mais il présentera bien une liste en Auvergne Rhône-Alpes : Debout La France se veut un parti combattant le système, en l'occurrence le PS et Les Républicains, mais aussi les extrêmes, en particulier le FN.
En présentant sa liste en Auvergne Rhône-Alpes, le parti de Nicolas Dupont Aignan propose donc "une nouvelle génération d’élus pour un grand ménage dans notre région", estimant que les concitoyens sont "les premiers payeurs mais toujours les derniers servis".
Considérant qu'il y a urgence à se "remettre au service des habitants", le parti Debout La France assure : "seule une génération d’élus indépendants sera à même de trouver des solutions".

Historique du parti Debout La France
Debout la République est fondé le 3 février 1999 par Nicolas Dupont-Aignan, en tant que courant « gaulliste authentique » du RPR. La majorité de ses membres participe à la fondation du Rassemblement pour la France, créé à la suite de la liste souverainiste conduite par Charles Pasqua et Philippe de Villiers aux élections européennes de 1999.
DLR se structure sur l’ensemble du territoire et participe à la campagne de Nicolas Dupont-Aignan pour l'élection présidentielle de 2007 puis aux élections législatives de 2007 avec 62 candidats, date à partir de laquelle le parti n'a plus aucun lien avec l'UMP.
À l'occasion d'un congrès le 12 octobre 2014, Debout la République change de nom et devient Debout la France. Ce changement de nom est validé par 87 % des 1 300 militants présents lors du congrès refondateur.

  • Nicolas Dupont-Aignan explique, au micro de RCF, que voter pour les deux partis dominants, le PS et Les Républicains (et non l'UMP comme dit dans le son), c'est être un "pigeon", tout en rejetant la voix du Front National. Ou comment développer le slogan "ni système, ni extrêmes".
  • Nicolas Dupont-Aignan revient, au micro de RCF, sur l'une des principales différences avec le FN : "nous ne sommes pas contre l'Europe".


Voici les têtes de liste départementales du parti Debout La France pour les élections Régionales 2015 en Auvergne Rhône-Alpes :

  • Gerbert Rambaud dans le Rhône

Avocat spécialisé en droit social au barreau de Lyon et de Paris, après avoir été DRH dans un grand groupe, il est Président départemental de DLF Rhône. En 2014, il a mené la liste des européennes pour la région Sud Est et a obtenu 3,92% sur toute la circonscription et 4,25% sur la seule région Rhône Alpes. Elu local de Vaugneray, il est également chroniqueur dans diverses revues. Il est par ailleurs Délégué national à l’Emploi et au Monde du Travail.

  • Denis Achon en Haute Loire

Technicien principal à la SNCF depuis 38 ans, Denis Achon est âgé de 57 ans, marié, et père de deux enfants. Il a été éducateur sportif à l’Union sportive florinoise, membre de bureau de quatre associations de parents d’élève, ancien militant du RPF, séguiniste, adhérent au RPR et aujourd’hui militant de DLF.

  • Olivier Eyraud dans l'Ain

60 ans, deux enfants et un petit fils, chef d'entreprise. Conseiller général de 1995 à 2014 dans le canton de Reyrieux. Député suppléant UMP pendant 3 mandats de la 4ème circonscription de l'Ain. Aujourd'hui conseiller municipal de Reyrieux. Il est aussi Conseiller communautaire Dombes Saône Vallée.

  • Cathy Barbaut-­Save et Jean-­Charles Perron dans l'Allier

Cathy Barbaut-Save a 44 ans, mariée, elle est mère de quatre enfants. Elle a travaillé dans différents domaines et notamment dans le milieu associatif ou encore le prêt à porter. Elle est actuellement conseillère pénitentiaire d'insertion et de probation. Souverainiste depuis toujours, elle s’est engagée auprès de DLF pour partager des valeurs communes.
Jean-­Charles Perron a 44 ans, père de trois enfants, laveur de vitres. Conseiller Municipal de Broût-­Vernet, Conseiller Communautaire du bassin de Gannat, Vice-­Président de l'office du tourisme de Gannat et des portes occitanes, Vice-­Président de la Caisse des Allocations Familiales de l'Allier. Avec cette élection, il veut défendre le bourbonnais dans cette grande région.

  • Florence Gastal en Ardèche

Agée de 68 ans, retraitée de l'Enseignement, 3 petits enfants. Educatrice spécialisée à Marseille auprès d'handicapés mentaux. Professeur des écoles (licenciée en histoire) en Zone d'Education Prioritaire, hors Z.E.P à Valence. Elle veut une France Libre et Souveraine : "Debout La France est le seul parti à pouvoir relever ces défis majeurs pour notre pays, dans un esprit de Rassemblement", déclare-t-elle..

  • François Vermande dans le Cantal

Marié, 5 enfants, 7 petits-­enfants, 30 ans de responsabilités militaires et de défense, Colonel dans l’Armée de l’Air. 20 ans au service des Cantaliens. Élu cantalien à Maurs depuis 1994, conseiller général en 1998, Vice-­président chargé des Sports, des Transports, des Appels d’offre pendant 6 ans.

  • Damien Toumi dans la Drôme

25 ans, juriste de formation. Il est conseiller municipal de Bourg-­Lès-­Valence. Son engagement est motivé par "la volonté de retrouver la grandeur de notre pays", assure-t-il. "Depuis plus de 20 ans, nos gouvernants, PS comme UMP, ont plongé la France dans le gouffre de l'insécurité, du chômage et de la précarité. Nous pouvons reprendre le contrôle de notre région, en faisant le grand ménage avec Debout La France", déclare-t-il.

  • Jean-­Philippe Deprez en Haute Savoie

Il a 39 ans, est marié et a 5 enfants. Enseignant dans l’instruction publique du Canton de Vaud, il a également travaillé en tant que proviseur adjoint pendant 2 ans. Conseiller municipal de 2008 à 2014, il est désormais adjoint à la Culture et aux festivités à la mairie de La Roche sur Foron et conseiller communautaire à la communauté de communes du Pays Rochois.

  • Nadine Nicolas dans l'Isère

64 ans, veuve, sans enfant. Conseillère municipale dans le village de son enfance. Retraitée depuis début octobre après 40 années de gestion matérielle et financière dans la fonction publique. Responsable syndicale (Académie de Grenoble).

  • Jacques Berlioz dans la Loire

Originaire de la Drôme, il occupe successivement au sein de groupes nationaux et internationaux des postes d’encadrements ou de direction. Il intègre ensuite un groupe de presse professionnelle pour y diriger le pôle forêt, bois, construction. Maire de la Chapelle Villars depuis 1997, il est aussi Vice-­Président des finances de la Communauté de Communes du Pilat Rhodanien.

  • Maguy Girerd pour Lyon Métropole

68 ans, née à Lyon. Elle a travaillé à la direction d'une société multinationale avant de créer une société de négoce dans le domaine de l'environnement. Elle participe à la fondation de DLF en rejoignant Nicolas Dupont Aignan dès la création du parti et occupe la fonction de secrétaire départementale.

  • Gérard Amblard et Pierre Gabriel Gonzalez dans le Puy-de-Dôme

Gérard Amblard a 63 ans, marié, retraité cadre bancaire. Actuellement auto-­entrepreneur en proposant une formation professionnelle banques et assurances. Il a plusieurs mandats de présidence d’associations. Il a été pendant 30 ans élu municipal à Chamalières, de 1984 à 2014, délégué communautaire et président de commission à Clermont Communauté.
Pierre Gabriel Gonzalez est Conseiller municipal à Royat (Puy-de-­Dôme), Journaliste-­écrivain. Ancien rédacteur en chef du magazine Mairie-Développement et du magazine économique L’Avenir en Auvergne, ancien président du Club de la presse de Clermont-­Ferrand-­Auvergne. Fondateur de la Convention internationale des Collectionneurs Michelin qui a lieu depuis 2000 à Clermont-­Ferrand.

  • Vincent Thomazo en Savoie

52 ans, divorcé, 3 enfants. Après 10 années passées dans le secteur privé, il est devenu controleur des douanes. Il a toujours été très impliqué dans la vie associative et sportive et il a participé à l’administration de différents clubs sportifs. Il est également officier de réserve. Politiquement, il a adhéré au RPR en 1981 et a exercé à différentes reprises des responsabilités. Après avoir quitté l 'UMP, il a rejoint DLF. Actuellement secrétaire départemental de la Savoie de DLF.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire