Puy-en-Velay : Grande opération réglage des phares pour voir et être vu

Par Nicolas Defay jeu 10/11/2022 - 12:00 , Mise à jour le 10/11/2022 à 12:00

30 %. C’est la part des automobilistes durant cette même action de prévention en 2021 qui avaient, sans le savoir, des optiques défaillants ou mal réglés. Les 16 et 17 novembre, sur la Place du Breuil au Puy, toutes et tous les altiligériens sont invités gratuitement à faire régler les phares de leurs véhicules.

Dans un contexte d’année catastrophique concernant les morts sur les routes altiligériennes, plusieurs partenaires appellent le plus grand monde à venir se rendre, mercredi 16 et jeudi 17 novembre, sur la place du Breuil au Puy-en-Velay. À l’instar des éditions précédentes, l’objectif de cette opération de prévention est de régler parfaitement les phares des voitures afin de bien voir et d’être vu sans éblouir les autres usagers de la route.

« En 2021, il y a eu environ 200 voitures qui sont passées entre les mains des techniciens, explique Yves Brenas, Président de la caisse locale de Groupama au Puy-en-Velay, partenaire depuis la 1ere édition de l’opération. Une soixantaine de véhicules dysfonctionnaient sur le sujet ! »

Quoi, quand, où…

L’Opération réglage de phares est gratuite.
Lieu : Place du Breuil au Puy-en-Velay
Quand : Mercredi 16 et jeudi 17 nov, de 9 à 12h et 14 à 17 h
Qui : Tous types de véhicules y compris les deux roues

1 % trop haut, c’est 20 fois plus d’éblouissement

D’après les chiffres issus des analyses de la Sécurité routière, un phare réglé de 1 % trop haut provoque un éblouissement 20 fois supérieur. À l’opposé, 1 % trop bas et la visibilité est réduite de de 30 mètres. C’est autant d’écueils générateurs d’accidents sur la route, écueils qui s’additionnent à la conduite sous l’emprise de l’alcool, de stupéfiants ou encore celle inadaptée au niveau de la vitesse.

« En parallèle aux réglages des phares, des intervenants départementaux de sécurité routière (IDSR) seront là pour parler d’autres sujets comme la Loi montagne, l’ivresse au volant, le danger des portables...», partagent les services de la Préfecture.

Actuellement, les routes de Haute Loire ont tué 27 personnes depuis le début de l'année, positionnant 2022 comme une des années les plus noires du département. (29 en 2018).

Les partenaires pour l'opération de réglage des phares, édition 2022.
Les partenaires pour l'opération de réglage des phares, édition 2022. Photo par Nicolas Defay

De jeunes cerveaux et des technologies de pointe

Pour faire en sorte d’absorber les nombreux véhicules attendus, les élèves mécaniciens de l’IFP 43 seront à pied d’œuvre, équipés de tout un attirail professionnel de dernière génération. « Sur les 850 apprenants à l’institut de Formation Professionnelle de Bains, 183 sont dans le domaine de la mécanique, livre Magalie Garreau, chargée de communication à l’IFP 43. Certains d’entre eux, secondés par leurs professeurs, auront la charge entre autres du réglage des faisceaux ».

Des opticiens pour vos mirettes

Enfin, avoir de bons phares parfaitement réglés ne sert à rien si nos propres pupilles défaillent. « Un stand tenu par les opticiens mutualistes sera en place pour que les automobilistes puissent contrôler leur vue », indique Michel Chapuis, Maire du Puy-en-Velay.

Il termine ainsi : « Le but de cette grande opération est de sensibiliser les automobilistes à l’importance d’une vérification régulière de l’éclairage et de la signalisation de leur véhicule. Pour leur sécurité mais également pour celle des autres ».

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

3 commentaires

fr

ven 11/11/2022 - 10:18

c'est bien de faire des opérations comme celle-ci dont ceux qui travaillent ne peuvent jamais profiter.

 

mi

ven 11/11/2022 - 09:47

Il n'y a PAS de réglage des phares au contrôle technique !!! C'est au bon vouloir du technicien

mi

jeu 10/11/2022 - 18:16

hm 10/11/2022 - 18h13. Je suis étonné qu'il y ai autant de véhicules avec des défauts de réglages d'optiques puisque à chaque contrôle technique c'est vérifié et corrigé si besoin par le technicien.