Projet éolien à Bas-en-Basset : refus confirmé par le juge administratif, EDF va faire appel

ven 10/11/2017 - 17:37 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:49

L'affaire était en cours depuis 2015. A l'époque, EDF énergies nouvelles avait demandé à la préfecture de Haute-Loire le permis d'installer 6 éoliennes à Bas-en-Basset et Valprivas. Le Préfet avait refusé, un avis défavorable du ministère de la défense à l'appui. En cause : des éoliennes de 170m auraient gêné les exercices de l'armée de l'air, qui s'entraine à basse altitude dans le secteur.
"Poursuivre le débat avec l'armée"
EDF nouvelles énergies avait attaqué la décision le 13 novembre 2015 devant le tribunal administratif. Celui-ci vient de donner sa réponse, dans un jugement du 8 novembre 2017. La justice se range au côté de l'Etat, confirmant l'interdiction de construire.

Ainsi le projet reste pour l'instant au point mort. Mais EDF nouvelles énergies ne veut pas en rester là. La société, qui "a pris acte de la décision", a prévu de faire appel. "Nous souhaitons poursuivre le débat avec l'armée de l'air, et prouver qu'il est possible de concilier l'activité aérienne avec l'existence d'un parc éolien".

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire