Tous

Yssingeaux

Procès Gala : 30 ans de réclusion criminelle pour l'accusé

mer 16/04/2014 - 01:13 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:21

Ce vendredi 18 avril en début de soirée, Alain Delannoy a écopé de 30 ans de réclusion criminelle pour le viol et le meutre de la jeune Gala. Cette peine est accompagnée d'une période de sûreté de 18 ans. La Cour d'Assise a donc décidé de ne pas suivre intégralement les réquisitions d'Yves Dubuy, avocat général, qui avait demandé la réclusion criminelle à perpétuité assortie de 22 ans de sûreté.

Rappel des faits
C'est dans la nuit de dimanche 25 au lundi 26 mars 2012 que la vie de Gala Mulard a basculé. Après une soirée chez des amis à Queyrières, Alain Delannoy se propose de ramener la jeune femme chez elle mais il décide finalement de la conduire chez lui. Là, il la drogue à l'aide de médicaments et lui inflige des sévices toute la nuit. Lundi, il la laisse seule et ligotée toute la journée. Quand il revient à son domicile le soir, il la tue avant de l'enterrer à proximité de l'Enceinte (proche de la RN88).
L'accusé avait été placé en garde-à-vue le mardi 27 mars 2012 et avait avoué les faits.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire