Pour le PS 43, seuls des colistiers de Johanny peuvent s'en réclamer

mer 26/02/2020 - 13:54 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:03

Dans un communiqué, ce mercredi 25 février 2020, la fédération du Parti Socialiste de Haute-Loire tient à préciser que, « dans le cadre des prochaines élections municipales au Puy-en-Velay, seuls les candidats de la liste "Le Puy en commun, en vert et pour tous" peuvent se réclamer adhérents du Parti Socialiste ».

« six colistiers engagés dans des organisations politiques »
Une référence, certainement, à l’annonce de la liste « Une nouvelle respiration pour Le Puy ». Ce vendredi 21 février, sa tête de liste, Catherine Granier-Chevassus, a précisé à la presse que celle-ci était composée de 29 colistiers sans aucune appartenance à un parti ou à un mouvement politique et de « six colistiers engagés dans des organisations politiques du PS à l’UDI en passant par le Modem et LREM ».

Socialiste mais pas engagée
Contacté par téléphone, Catherine Grasset-Chevassus a partagé le nom d’un colistier prétendu être encarté Parti Socialiste. Il s’agit de Bernadette Pichot, 69 ans, neuvième sur la liste « Une nouvelle respiration pour Le Puy ». Joint également par téléphone, elle a certifié être une socialiste convaincue mais inscrite à aucun parti. « Depuis le début, j’ai informé Catherine que je n’étais pas engagée au PS, assure Bernadette Pichot. Je pense qu’on n'a pas besoin d’être encarté pour avoir les idées du parti. » Détentrice de la carte du PS 43, elle a décidé de la rendre en 2008. « Je suis issue d’une famille de socialiste non sectaire. Mais le parti socialiste étant ce qu’il est devenu, j’ai préféré y renoncer. J'ai été socialiste encartée. Je suis à présent une socialiste libre ».

Nicolas Defay et Annabel Walker

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire