Pierre Lemos s'illustre, Pierre et Christian Reynaud se font plaisir

dim 28/08/2016 - 20:17 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

C'est sous une chaleur accablante, que Zoomdici.fr les a retrouvés pour recueillir leurs premières réactions.
Aucune pression sur ce rallye, cette bande de passionnés était juste réunie à Gelles, ce week-end, par l'envie de retrouver les joies du rallye.
Finale du challenge Central Team 33
Cette année encore, le rallye des volcans était le cadre de la finale du challenge Central team 33. Ce challenge a été créé en 2012, par Thierry Boyer, concessionnaire Triumph et Harley-Davidson de Chalon-sur-Saône (71), afin de permettre à tous les motards de venir participer à un ou plusieurs rallyes, avec leurs motos de tous les jours, sans préparation particulière ni investissement lourd. Cette formule permet aux novices de découvrir le rallye routier dans les meilleures conditions.
Cette compétition, dont les deux premières épreuves se sont déroulées durant les rallyes du Dourdou et de l'Ain, a connu une grosse bataille pour la victoire en "experts" entre Pierre Lemos et son concurrent direct, Pascal Poulios.
La lutte pour le podium aura été serrée jusqu'au bout entre les deux pilotes, mais c'est finalement le Ponot Pierre Lemos qui se classera premier du challenge Central Team en catégorie "experts".
Objectif atteint en termes de préparation pour Pierre Lemos et son team
Les objectifs du pilote, lorsqu'il a prévu sa saison, étaient clairement de se préparer et de préparer sa moto en vue du Moto Tour qui passera au Puy-en-velay en octobre. C'est chose faite. "On est dans le bon déroulement de ce que l'on avait prévu avec le team. On a réussi à préparer la moto et j'ai même gagné le challenge Central Team."
----Zoomdici adresse un petit clin d'oeil à Frédéric Jalade, qui aurait dû participer au rallye des volcans sans sa chute survenue au rallye du Dourdou mi-juillet et lui souhaite un bon rétablissement.-----Un beau classement pour le Ponot, 2ème du rallye
Revenant sur ses impressions lors du rallye des volcans, Pierre Lemos nous confie: "C'était un super week-end, j'ai pris beaucoup de plaisir, sans prise de tête, le parcours routier était magnifique et les spéciales très belles, bien qu'une d'entre elles était un peu courte." La principale difficulté de ce rallye résidait dans le fait que, comme pour les rallyes du championnat, les reconnaissances sont interdites mais ici pas de tour prologue (essai non chronométré sur routes fermées). Le pilote ponot nous avoue "j'ai mal commencé le rallye et j'ai perdu beaucoup de temps dans la première spéciale où j'ai rattrapé le concurrent précédent sans pouvoir immédiatement le doubler et c'est peut-être cela qui a fait la différence lors du classement final, mais j'ai bien roulé et le vainqueur était rapide." Le pilote termine donc à la deuxième place du rallye.
Pierre Reynaud: "il fallait économiser la moto"
C'était dans le but de se faire plaisir sans prendre de risque que le pilote espaviot Pierre Reynaud est venu participer au rallye. " Je suis très satisfait de ce rallye où l'étape de nuit est aussi longue que celle de jour, même si on doit se coucher très tard. Mon objectif était de ne prendre aucun risque et d'économiser la moto, en vue de la Gold Cup en Angleterre, à laquelle je participe dans moins d'un mois. Je termine 10ème et c'est une place correcte même si un 4ème temps dans une spéciale me permettait d'envisager mieux." Pierre Reynaud termine 3ème du classement par équipes avec son père Christian, Olivier Crespe, pilote altiligérien qui participait à son premier rallye de la saison, et Olivier Peyret de Montbrison.
De nouveaux réglages pour Christian Reynaud
Le moniteur d'auto-école, quant à lui, était aussi très satisfait de son rallye. C'est toujours pour le plaisir et sans pression que Christian Reynaud s'engage sur les rallyes. Une 3ème place au classement par équipes, c'est une grande satisfaction pour lui : "J'ai bien réussi quelques modifications sur la moto et le choix de mes nouveaux pneus me convient très bien et m'a permis de progresser."

La Haute-Loire était encore une fois bien représentée puisque l'on notera aussi la participation à l'étape de jour, d'un pilote de Bains, pour son premier rallye, Loïc Bernard. Olivier Crespe, de son côté, était satisfait de son résultat, étant donné qu'il s'agissait de son seul rallye de la saison.
Il faudra maintenant attendre le mois d'octobre pour retrouver certains de ces pilotes sur le Moto Tour.

I.H.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire