"Pas de couac à Corsac": la différence ne nous fait pas peur !

sam 04/06/2016 - 01:38 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Les familles étaient  venues nombreuses pour assister au spectacle de fin d'année de l'ecole élémentaire de Corsac ce vendredi soir.

Le travail de toute une année.
Les TAP (temps d'activités périscolaires) existent depuis très longtemps sur la commune de Brives et c'est la mise en place des nouveaux rythmes scolaire qui a permis de les diversifier. C'était dans le but de mettre en valeur tout le travail éffectué pendant les temps d'école et de périscolaire que le spectacle a vu le jour.
"Pas de couac à Corsac" a été imaginé à l'initiative de l'équipe enseignante qui "souhaitait trouver un thème commun à toutes les classes" dans le cadre d'un projet d'école nous confit Sandra, enseignante en ULIS (une des modalités de mise en œuvre de l'accessibilité pédagogique pour les élèves handicapés). C'est finalement la question de la diversité, qui a été choisie pour ce spectacle.

Un patchwork de l'ensemble des activités artistiques de l'année.
La diversité réside dans l'existence de plusieurs cultures au sein de l'école mais aussi dans toutes les formes d'art abordées dans ce spectacle. Ce projet, initié et soutenu par l'équipe enseignante, s'est construit en collaboration avec l'équipe d'artistes intervenants pendant les TAP mais aussi avec le concours du conservatoire de la communauté d'Agglomération du Puy-en-Velay ( les Ateliers des Arts) dont cinq professeurs sont intervenus tout au long de l'année. Avec la classe de CM1, ils ont constitué un superbe quatuor à cordes (violon, alto, violoncelle et contrebasse). Les autres classes ont abordé l'éducation musicale.
Dans le cadre des "Déboulés de mai", initiés par HLMD ( Haute Loire Musique Danse), une danseuse contemporaine est intervenue dans la classe des CE1- CE2 et une chorégraphie était présentée ce vendredi.
Les élèves ont aussi offert lors du spectacle le travail effectué en Hip Hop, en chant, en percussions et percussions corporelle.

"Nous sommes différents, mais à Corsac la différence ne pose aucun problème"
"On est différents mais tellement heureux de l'être" est le message que les élèves de CE2/CM2 de Véronique font passer à travers un slam, accompagné d'un diaporama, qui se termine par la célèbre phrase de Jean Jaurès: " c'est qu'au fond il n'y a qu'une race : l'humanité".

Pari réussi !
"Même si au début j'avais le trac, je suis contente du spectacle que l'on a fait" nous dit Blandine, élève de CM2. " Je me suis même trompé sur une chanson mais c'est passé trop vite et je suis content" rajoute Noah, camarade de sa classe. Pour Karen, des l'Ateliers des Arts, qui a été le maître d'oeuvre du projet "nous étions ici ensemble pour remplir nos coeurs d'espoir pour un monde meilleur, dans lequel nous sommes chacun à notre façon acteur". Et ce soir le contrat a été rempli.
C'est sur cette note d'espoir que la soirée se conclut par un petit pot préparé par l'APE de Corsac, après que Madame Salvi, directrice de l'école, heureuse du beau travail éffectué par les enfants ce soir, a tenu à remercier les partenaires et intervenants, qui ont permis de réaliser ce beau projet et notamment toute l'équipe enseignante, l'éducation nationale et l'inspection académique, la communauté d'agglomération et les Ateliers des Arts, les intervenants du périscolaire et leur coordinateur, les employées de l'école, les membres de l'APE, toujours très actifs et la mairie de Brives charensac.

I.H.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire