Tous

Brioude

Nouvelle piscine, nouvel encadrement… nouveau départ pour le COB Natation

mer 07/10/2015 - 16:20 , Mise à jour le 07/10/2015 à 16:20

« Ce n’est pas la grosse catastrophe qu’on craignait ». Voilà qui résume la situation aquatique de Brioude, pour les nouveaux responsables du COB Natation, dont le fonctionnement a bien évolué depuis l’ouverture de l’Aquabulle et l’entrée en scène de son gestionnaire, Equalia.
 

" On reste positif

Certes, le club ne propose plus d’aquagym et n’accueille plus les bébés nageurs, activités désormais portées par Equalia. Certes l’école de natation est elle aussi passée dans le giron du gestionnaire. Certes, la section natation synchronisée n’existe plus, faute d’entraîneur spécifique. Mais rien de dramatique pour autant. « Evidemment il y a eu de la déception au début, mais c’est fini », relativise Josette Faidit, qui depuis le 25 septembre assure la co-présidence du club aux côtés de Fabienne Vachelard et Jacqueline Portal. « On reste positif. C’est autre chose qui commence, voilà tout ». Autre chose, avec un éventail de propositions allégé. « Désormais, nous assurons les activités sportives, le water-polo et le perfectionnement loisir, pour ceux qui ne sont pas intéressés par la compétition », résume Josette Faidit. « Nous accueillons les enfants à partir de 7 ans et les adultes. Au COB, il faut savoir nager. Pour l’apprentissage de la natation, les débutants doivent passer par Equalia ».
Un éventail d’activités allégé
Résultat, le COB est passé de 450 membres à 180, car qui dit moins d’activités dit forcément moins d’adhérents. Et par voie de conséquence… moins d’argent. Mais aussi moins de frais, puisque le club n’a plus besoin que d’un entraîneur au lieu de trois. Aurore Dos Santos et Claudine Boudon ont ainsi rejoint l’équipe d’Equalia, tandis que Sébastien Bizet volait vers d’autres cieux. Le COB a donc récemment accueilli Fred Dupuis, venu de Saint-Etienne, diplômé d'État et ancien entraîneur du stade Clermontois.
Un nouveau coach, un nouveau bureau, une nouvelle piscine… Bref, un nouveau départ pour l’association, dont les responsables sont bien décidés à pérenniser les activités dans un esprit sportif, en bonne intelligence avec Equalia. « Chacun joue le jeu dans ce qu’il a à faire et l’entente est cordiale autour du bassin », assure Fabienne Vachelard. « Il n’y a pas de raison que ça se passe mal. Nous disposons de créneaux suffisants, même entre midi et 14 heures ou le soir jusqu’à 22 heures, et espérons que les jeunes continueront l’apprentissage de la natation avec Equalia pour nous rejoindre ensuite. Il y aura des passerelles dont nous déterminerons bientôt les modalités ». Josette Faidit conclut avec philosophie : « c’est un nouveau club, en somme. C’est autre chose, c’est tout ».

I.A. 

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire