Non, les pneus neige ne sont pas obligatoires en Haute-Loire

jeu 12/09/2019 - 12:09 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:58

Combien de fois devra-t-on le répéter : il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre sur les réseaux sociaux et ce n'est pas parce qu'un post est partagé des dizaines milliers de fois qu'il est vrai.

Aucun décret au Journal officiel
Dernier exemple en date avec cette rumeur qui a pris de l'ampleur sur la toile ces derniers jours et qui n'a pour seul fondement que la "loi montagne" de décembre 2016 qui a introduit une nouvelle disposition donnant au préfet de département autorité pour déterminer "les obligations d'équipement des véhicules en période hivernale".
Mais des décrets d'applications sont nécessaires pour que cette disposition entre en vigueur. Aucun décret de ce type n'est paru au Journal officiel, a constaté l'AFP, nous rapporte les services préfectoraux.

Un équipement hivernal obligatoire pour les automobilistes ?
"C'est plus important d'avoir une bonne adhérence qu'un GPS". Cette déclaration de bon sens est l'oeuvre de Gérard Roche qui avait lancé l'idée, il y a quelques années, alors qu'il était encore à la tête du Département de la Haute-Loire, de rendre obligatoire l'équipement, par la législation. Au micro de Zoomdici, il affirmait qu'il s'agissait d'une "boutade".... même si le fond reste d'actualité et que la question peut se poser.

 
(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette)

Une "boutade" toujours d'actualité ? 
En Europe, la législation est parfois stricte. En Italie, en Autriche, en République tchèque, en Suède ou encore en Norvège, les pneus hivers sont imposés pendant une période plus ou moins longue. C'est également le cas de l'Allemagne depuis décembre 2010. Zoomdici s'était déjà penché sur la question en 2011 (lire).
Joseph Chapuis est conseiller départemental en charge des routes et des transports. La plupart des habitants de la Haute-Loire sont habitués à la neige : ils savent s'équiper et adapter leur conduite. Pourtant, l'ancien Président de la collectivité Gérard Roche avait soulevé l'idée de rendre obligatoire l'équipement, par la législation. Est-ce toujours d'actualité ? C'est la question que nous lui avions posée en 2016.

 
(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette)

Le problème du coût et de la fracture sociale
Politiquement, imposer ce type de mesure serait très compliqué car il marquerait une fracture sociale et plongerait certains foyers défavorisés dans une grande difficulté. 
Si on peut trouver pour les plus petits véhicules des premiers prix à moins de 50 €, les plus onéreux grimpent aisément à 200 € pour une grande dimension, un véhicule 4x4 et un utilitaire. Prix auquel il faut ajouter, en moyenne, une quinzaine d'euros par pneu pour le montage.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire