Ne l'appelez plus "Rue de la gerbe" mais "Rue des gerbes"

Par Nathan Vacher mer 13/07/2022 - 12:00 , Mise à jour le 13/07/2022 à 12:00

La rue des Mourgues était connue pour servir de décharge à certains fêtards à la vessie pleine ou à l'estomac retourné. Les travaux sont désormais terminés. Place désormais aux pavés et aux fleurs pour cette rue de l'hypercentre.

Ce lundi 11 juillet, le maire du Puy-en-Velay, Michel Chapuis, accompagné de ses adjoints, Caroline Barre et Jean-François Exbrayat, se sont rendus rue des Mourgues et rue Traversière des Mourgues à l'occasion de la fin des travaux d'embellissement de cette rue sujette aux incivilités, entamés fin mars.

Les travaux de ces deux rues ont permis de faire disparaître du paysage les réseaux aériens pour un environnement plus esthétique. Le pavage des rues a été réalisé de manière soignée et colle désormais au paysage de l'hypercentre de la cité ponote. Un adjuvant naturel a été rajouté pour préserver la perméabilité du revêtement du sol.

"Les travaux effectués dans cette rue sont le symbole de ce qu'on veut faire dans la ville. Quand on retravaille une rue, on le fait complètement. On retravaille les réseaux, la sécurité, la possibilité de gérer la circulation d'une manière douce", affirme le maire du Puy-en-Velay, Michel Chapuis. Une borne a été placée au début de la rue des Mourgues, afin de piétonniser cette rue. Seuls les riverains, les livreurs et services de sécurité pourront avoir accès en voiture à la rue.

"Cette rue ressemblait auparavant à un coupe-gorge"

Des aménagements végétalisés ont également été mis en place sur certaines portions le long des façades. "Cette rue ressemblait auparavant à un coupe-gorge", poursuit Michel Chapuis. "Elle est désormais métamorphosée. Quand c'est beau et bien entretenu, c'est tout de suite plus accueillant."

Vers une mise en valeur du chemin de ronde

En ce qui concerne la cour située à l'arrière de la banque, l'objectif recherché est la mise en valeur de l'ancien chemin de ronde. Pour ce faire, différentes configurations sont actuellement à l'étude, notamment la démolition d'un bâtiment vétuste occupant le numéro 5, ce qui permettrait une véritable aération de la rue et un aménagement en espace public.

Différentes configurations sont à l'étude pour la cour située à l'arrière de la banque. Photo par Nathan VACHER

"Il faut que les gens se rendent compte qu'une rue n'est pas une pissotière"

Ce chantier a également été l'occasion de compléter le dispositif de vidéoprotection. A l'heure actuelle, une caméra est installée rue des Mourgues. Prochainement, la Ville va en disposer une autre qui couvrira la rue des Mourgues ainsi que la rue Traversière des Mourgues.

Les caméras de vidéoprotection installées en centre-ville et gérées par la police municipale ont un rôle important au quotidien. Éléments dissuasifs et rassurants, elles sont aussi un outil précieux quand il s'agit de résoudre des affaires. "Ces caméras seront utiles pour vidéoprotéger. On pense essentiellement à l'incivisme. Il faut que les gens se rendent compte qu'une rue n'est pas une «pissotière». La mise en place de ces caméras est faite pour ça. «Souriez, vous êtes filmés» permettra peut-être d'atténuer ce phénomène d'incivisme", poursuit le maire.

Des aides incitatives pour encourager les propriétaires à entretenir leurs façades

Les travaux à présent terminés, les propriétaires de ces deux rues désireux de mettre "un petit coup de polish" à leurs façades et ainsi d'améliorer la longévité de leurs bâtiments peuvent solliciter l'aide de la Ville qui, dans une politique menée depuis plusieurs années, apporte une aide au financement des travaux de ravalement.

Photo par Nathan VACHER

Une aide à hauteur de 60% du projet de la Région pour les travaux

Soucieuse de la qualité de vie de sa cité ponote, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a apporté à ce chantier d'embellissement de l'espace public un soutien financier conséquent. La Ville du Puy-en-Velay a pu engager les travaux dès la fin du mois de mars grâce à cette aide qui représente 60% du projet total.

 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire