Michelin Blavozy : des arrêts de production à cause de la guerre en Ukraine

Par Annabel Walker jeu 10/03/2022 - 12:00 , Mise à jour le 10/03/2022 à 12:00

Comme d’autres sites Michelin, l’usine de Blavozy est touchée par des arrêts de production depuis ce vendredi 4 mars 2022. La direction invoque des problèmes d’approvisionnement en noir de carbone, entrant dans la composition des gommes de pneus, en provenance de Russie.

L'usine Michelin de Blavozy est spécialisée dans les pneus grands formats de génie civil – BTP (avec une gamme de 250kg à 1,4t pour chacun des pneus).

« Ça a commencé vendredi à 14h jusqu'au lundi matin », indique Hervé Bancel, délégué CGT à Michelin Blavozy. Lors d’un comité social et économique (CSE), la direction a informé les syndicats des baisses de production prévues cette semaine. « Mais on n’a pas tous le même son de cloche d’un site à l’autre, se méfie Hervé Bancel, on a des doutes car à chaque fois qu’il y a une crise, ce sont les salariés qui trinquent. » Il fait valoir les bons résultats financiers de l'entreprise présentés le 14 février dernier. Le syndicat demande la preuve de cette pénurie de matière première. Si elle est avérée, il demande que les salariés ne soient pas impactés financièrement.

« S’il y a de l’activité partielle, qu’elle soit rémunérée à 100 % »

Pour l’instant, ils ne l’ont pas été. Les arrêts de production ont été comptabilisés dans les comptes épargne congés des salariés. « Mais s’il s’agit d’une vraie crise d’approvisionnement, ces quelques jours ne suffiront pas », s’inquiète Hervé Bancel. Alors s’il y a de l’activité partielle, la CGT demande à ce qu’elle soit rémunérée à 100 %. Ou bien que l’arrêt de la production serve à rattraper le retard sur d’autres missions, comme la maintenance, la formation, le recyclage, la mise aux normes…

Le site devrait à nouveau interrompre la production entre ce vendredi après-midi et lundi matin. Un nouveau CSE doit avoir lieu ce vendredi 11 mars. Il devrait donner des perspectives sur les trois prochaines semaines.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire