Les premiers résidents d'EHPAD de Haute-Loire ont été vaccinés

Par A.Wa jeu 07/01/2021 - 14:31 , Mise à jour le 07/01/2021 à 14:31

La campagne de vaccination commence en Haute-Loire. Près de 10 000 doses du sérum de Pfizer/BioNTech sont attribuées au département dans un premier temps. Trois maisons de retraite font office de sites pilotes pour une administration dès ce jeudi 7 janvier 2021, avec le consentement des résidents. Il s’agit des EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) Bel Horizon au Puy-en-Velay et Vert Bocage à Brives-Charensac et de la résidence mutualiste EHPAD du groupe Aésio Santé (ex-Eovi Mcd) Marie Lagrevol à Saint-Just-Malmont.

Dans cette dernière, les premiers vaccins ont été administrés aux personnes âgées et professionnels de santé à risque ce jeudi matin. « Dès la fin du mois de décembre, des consultations pré-vaccinales avaient été menées par les médecins traitants des résidents, en association avec leur famille », précise Marina Thevenon, directrice marketing-communication d’Aésio santé. Au cours de cette consultation, les médecins avaient pour mission de recueillir le consentement éclairé des personnes âgées. Pour des raisons de restrictions sanitaires, la presse n’a pas pu assister aux vaccinations. Aussi, c’est la direction qui relaie l’opération auprès des médias.

Philomène Rochedix, 91 ans, confie avoir « accepté ce vaccin pour combattre ce virus, sur les conseils de son médecin et de sa famille. Se faire vacciner, c’est pouvoir retrouver notre liberté, sortir, retrouver nos proches ». Pour Odette Play, 84 ans, passée également par la piqûre, « ce vaccin est la seule façon de me protéger, de protéger les autres et surtout d’enrailler cette maladie. J’ai toujours eu confiance dans la vaccination. Me faire vacciner est également un moyen de montrer l’exemple, de sensibiliser les personnes réfractaires ». La résident de Saint-Just-Malmont espère ainsi retrouver une vie sociale et une une vie relativement normale grâce à cette vaccination.

Ce jeudi, à la résidence Marie Lagrevol, 65 résidents ont reçu la première dose du vaccin. La seconde leur sera administrée dans 21 jours.

La vaccination se poursuivra dans les prochains jours dans les autres établissements médico-sociaux du groupe AÉSIO Santé et pour les professionnels de plus de 50 ans.

La phase pilote de cette première étape de la campagne de vaccination concerne 31 EHPAD et cinq unité de soins longue durée (USLD) de la région Auvergne Rhône-Alpes.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire