Tous

Yssingeaux

Les magasins d'Yssingeaux pourront ouvrir 12 dimanches en 2018

ven 17/11/2017 - 15:12 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:49

Des élèves du lycée George Sand présents
En début de séance, le maire Bernard Gallot a salué la présence d'une dizaine d'élèves du lycée agricole George Sand, venus avec leur professeur assister aux échanges, dans le cadre de la semaine de la citoyenneté.
Et s'ils n'ont pas pu rester au-delà de 21 heures, ils ont pu apprécier la pédagogie du premier magistrat quand celui-ci reformulait certaines informations.

----Dimanches d'ouverture
Les magasins alimentaires, d'habillement, de chaussures et de sport seront ouverts :
Dimanche 14 janvier 2018 (soldes d'hiver)
Dimanche 20 mai (Foire expo)
Dimanche 1er juillet (soldes d'été)
Les Dimanches 9, 16, 23 et 30 décembre.
Les concessions automobiles seront ouvertes les :
Dimanche 21 janvier 2018
Dimanche 18 mars
Dimanche 17 juin
Dimanche 16 septembre
Dimanche 14 octobre-----Les enseignes yssingelaises pourront ouvrir 12 dimanche en 2018
Conformément à la loi Macron du 6 août 2015 qui prévoit de pouvoir ouvrir certaines enseignes cinq à douze dimanches par an, et suite à la demande des commerçants, les élus du conseil se sont montrés favorables à cette dérogation pour l'année 2018. Les magasins de détail à prédominance alimentaire, habillements, chaussures et articles de sport pourront ouvrir sept dimanches et les concessions automobiles pourront quant à elles, ouvrir cinq dimanches dans le cadre de leurs portes ouvertes.
« C'est une décision qui a fait l'objet d'une consultation avec les commerçants. C'est quelque chose de très particulier car il a fallu aussi regarder du côté des syndicats », a expliqué le maire.

Les travaux des tennis couverts de Montbarnier en question
L'un des autres points abordés ce soir-là était l'approbation du dossier de consultation des entreprises pour procéder aux travaux de réfection de la toiture des tennis de Montbarnier (qui avait été endommagée lors de la tempête Zeus en mars dernier).
Les travaux, estimés à 250 000 euros HT, commenceront par une opération de désamiantage.
Bernard Gallot a affirmé : « on va résoudre un problème qui dure depuis longtemps ».
La consultation des entreprises se fera dès février 2018 et les travaux auront cours de juin à septembre.

Pas de chauffage dans ce bâtiment municipal
En évoquant le problème du chauffage, inexistant dans ce bâtiment municipal, Claude François, élu de l'opposition, a regretté : « c'est vraiment dommage que ces courts ne soient pas ouverts à d'autres activités, et il faudra réfléchir à la question de pouvoir les chauffer. Les joueurs ont plus froid à l'intérieur qu'à l'extérieur ».
Bernard Gallot l'a rejoint dans ce constat en formulant : « la question du chauffage dans ce bâtiment a été discutée à plusieurs reprises. Les dirigeants n'en ont jamais voulu. Ce n'est donc pas un choix de la mairie. On s'est toujours heurté aussi aux différents présidents qui n'ont jamais voulu l'ouvrir à d'autres utilisations ».
« Heureusement, le problème du froid dans ce bâtiment devrait être réduit avec une isolation en laine de roche », a souligné Jean-Pierre Barthélémy, adjoint à l'urbanisme.

M-A.B.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire