Les Capitoliennes contraintes de capituler en Coupe de France

lun 01/02/2016 - 11:13 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:38

Les filles de Saint-Julien Chapteuil ont connu un match difficile ce dimanche mais l'équipe locale s'est battue jusqu'au bout. Nous avions reçu l'entraîneur Sébastien Ribeyron et la capitaine Amélie André en amont de la rencontre et ils reconnaissaient que cette marche serait difficile à gravir.
Dès l'entame du match le ton a été donné par les grenobloises, pensionnaires de D2 (deuxième de la poule C, avec 22 points d'avance sur le Puy Foot, huitième), une grosse cylindrée qui vise la montée en D1 cette saison et qui est toujours invaincue en championnat (seulement deux nuls, 48 buts inscrits, 8 concédés).
Grenoble métropole Claix vise d'ailleurs la finale dans cette compétition, une finale qui se jouera justement dans son stade. 

Près de 650 personnes ont encouragé les rouge et noir
Dès la première mi-temps l'équipe de Grenoble métropole Claix s'est imposée en marquant deux buts dans les dix premières minutes. Bien que les Capitoliennes ne se soient pas laissées abattre, le score à la mi-temps est déjà de 3-0 pour l'équipe adverse.
Après la reprise du match, les filles de Saint-Julien Chapteuil sont un peu plus présentes et produisent un jeu meilleur mais les Grenobloises dominent toujours et marquent un quatrième but. Les supporters ont répondu présents au rendez-vous, avec environ 650 personnes qui ont encouragé "Saint-Ju" jusqu'à la fin du match.

Sorties la tête haute
Manon Toussaint, la gardienne de l'équipe de Saint-Julien Chapteuil, quitte le terrain avec le sourire malgré la défaite : "Je suis fière de mon équipe, nous avons bien joué. Nous savions que se serait une équipe difficile à battre".
Malgré une petite déception des Capitoliennes, l'entraîneur Sébastien Ribeyron n'a pas de regrets. On retiendra de ce match une belle image du football, avec un jeu rythmé, du respect, du courage et de la bonne humeur malgré la difficulté.

M.P. 

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire