Les abeilles prêtent main-forte aux Vignerons de Vals

jeu 09/06/2022 - 06:30 , Mise à jour le 09/06/2022 à 06:30

Dans le cadre d’un axe stratégique du Rotary International, les districts Rotary de toute la France dont ceux du Mont-Anis et de Lafayette, au Puy-en-Velay, s’engagent en faveur de l’environnement. L’opération " Plante des roses et sauve les abeilles" a permis de lever des fonds par la vente de rosiers pour financer six ruches entièrement équipées comprenant les essaims.

Le but de cette action est d’encourager la repollinisation d’un territoire menacé par l’affaiblissement croissant des colonies d’abeilles et des insectes pollinisateurs. Trois ruches ont été confiées, contre bons soins, aux jardins partagés du Val-Vert et trois autres à l’association des vignerons de Vals sur le secteur des Chibottes. 

"La présence d’abeilles dans les vignes est une aubaine pour les vignerons"

« Nous avons été contactés par "Label Ruche" qui nous a présenté le projet », témoigne Stéphane Gauvain, de l'association des Vignerons de Vals. « Nous avons été repérés pour le dynamisme de notre association, pour nos actions menées en faveur de l’environnement, pour notre viticulture respectueuse, sans insecticides ni fongicides, mais aussi pour le cadre idyllique de nos vignes au cœur de la vallée du Dolaizon. Nous avons tout de suite été favorables à ce projet pour plusieurs raisons que nous avons présentées par la suite au Rotary Club. D’une part, nous avons quelques passionnés d’apiculture chez nos adhérents, ce qui nous permet d’assurer l’entretien des ruches, le bon soin des abeilles et la récolte du miel. 
D’autre part, nous avions déjà eu cette réflexion autour de l’abeille. La présence d’abeilles dans les vignes est une aubaine pour les vignerons et les rassure sur la santé environnementale de leur parcelle. De nombreux producteurs « bio » installent des ruches au cœur des vignes ou à proximité. »

Cet environnement remarquable est très connu pour ses nombreuses Chibottes. Photo par DR

La présence d'abeilles augmenterait la production des vignes de 10%

Concrètement, les vignes se débrouillent seules. Les fleurs sont hermaphrodites. Leur fécondation s'effectue donc au sein même d'une fleur, sans l'intervention des insectes pollinisateurs, comme les abeilles. Toutefois, la présence des abeilles augmenterait la production de 10% car elles transportent, malgré tout un peu de pollen et donne un petit coup de main complémentaire à ce système bien rodé. Par ailleurs, d’après certaines observations, elles joueraient un rôle de soignant après le passage des guêpes. Rappelons surtout que les abeilles assurent 80 % de la pollinisation du monde végétal à elles seules et garantissent une biodiversité variée au sein de l’écosystème, ce que tout bon vigneron soucieux recherche dans son vignoble.

« Il faut donc participer à toutes ces interactions des espèces, dans cet équilibre fragile, poursuit Stéphane Gauvain. Cela ne peut nous être que bénéfique. Nous remercions le Rotary Club pour cette belle action ainsi que la mairie de Vals près Le puy, propriétaire des terrains, qui nous suit dans nos actions. »

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire