Le site d'escalade de la Tortue réhabilité pour développer le tourisme sportif

Par AMi mar 13/09/2022 - 06:00 , Mise à jour le 13/09/2022 à 06:00

La communauté de communes Mézenc Loire Meygal a fait le choix de réhabiliter et développer le site d'escalade de la Tortue sur la commune de St Julien-Chapteuil. Ce site vient compléter l'offre d'escalade déjà importante sur notre territoire pour satisfaire les pratiquants locaux toujours plus nombreux et attirer une nouvelle clientèle touristique.

Le site d'escalade de la Tortue situé sur la commune de St Julien Chapteuil, vient compléter l'offre de sites naturels pour la pratique de ce sport faisant de plus en plus d'adeptes.
En effet, La communauté de communes Mézenc Loire Meygal compte désormais cinq sites : Tourte, Les Roches, Colempce, La Roche Pointue et donc la Tortue récemment réhabilité. Si ce dernier existe depuis les années soixante-dix, il a été rééquipé et modernisé il y a une dizaine d'années (2011) et cette année pour être très prochainement labélisé Respirando.

26 voies d'escalade

Lles communes de St Julien Chapteuil et de Champclause, mais aussi le département, travaillent ensemble pour créer et entretenir ce site qui profite à des visiteurs divers et de plus en plus nombreux. Les voies sont nombreuses allant du débutant au plus confirmé, jusqu'à 22 mètres de hauteur.
Cyril Assezat, équipementier sur le site, explique: "Nous avons créé quelque chose d'exceptionnel. Nous travaillons depuis 12 ans avec la communauté de communes et aujourd'hui nous avons une démarche qualité qui nous permet d'avoir ce site unique." Son collègue, Frédéric Charreyron, nous explique comment un tel projet voit le jour: "Une fois le site repéré, il faut imaginer les parcours, les marquer puis mettre en place les broches pour l'ouverture de la voie. Ensuite, c'est un travail de défrichement et de nettoyage qui s'organise pour être accessible aux visiteurs qui pourront grimper en toute sécurité".

Fréquentation du site ? 

Selon Brigitte Renaud, vice-présidente en charge du tourisme au département, ce sont 3100 grimpeurs qui se sont rendus sur ce site au cours des six derniers mois. Ce chiffre tient compte des scolaires qui représentent un nombre important, auquel s'ajoutent des grimpeurs autonomes du secteur ou encore les touristes. Pour satisfaire le plus grand nombre et notamment les familles, les élus locaux travaillent autour "d'une offre globale de tourisme" proposant des activité diverses et variées telles que les via ferrata, les chemins de VVT ou de trekking.

Nathan, 16 ans, membre de l'association depuis 4 ans.

L'association Tortuenambule renait

Laurent Baleydier, membre du bureau de l'association explique qu'elle est renée de ses cendres il y a cinq ans avec la construction du mur d'escalade. L'association de 200 licenciés (dont 150 jeunes à l'école d'escalade) est victime de son succès et refuse aujourd'hui de nouveaux adhérents. André Ferret, maire de St Julien Chapteuil, précise: "Les membres de l'association Tortuenambule ne sont pas de simples consommateurs du site, ils participent à son entretien et à son rangement."

 

 

Premier sport scolaire en France, l'escalade attire les jeunes altiligériens et l'école privée de St Julien Chapteuil ou le collège Jules Vallès du Puy-en-Velay qui proposent des sections sportives qui permettent aux jeunes amateurs de pratiquer plus régulièrement.
Brigitte Renaud explique que dans les axes du schéma départemental du tourisme, une clause est réservée à la sécurisation des sites et qu'une autre, qui est primordiale pour elle, concerne l'environnement afin de s'adapter à la hausse de fréquentation et protéger ces lieux contre les incivilités entre autres.

 

 

 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire