Le Puy : treize grands chefs auvergnats aux fourneaux pour la bonne cause

mer 26/02/2014 - 16:48 , Mise à jour le 26/11/2020 à 18:34

Si vous avez envie de vous faire un repas gastronomique mais que vous n’arrivez à décider parmi les nombreux chefs de la région, ces derniers vous simplifient la tâche : le mardi 8 avril, à 19h30 à l’Hôtel Dieu, au Puy-en-Velay, les treize chefs altiligériens membres des Toques d’Auvergne serviront un repas dont la totalité des bénéfices seront reversés à une association caritative.

Une maladie génétique rarissime
« Grandes toques, grands coeurs », tel est le slogan de cette soirée où les chefs exprimants leur générosité en mettant à disposition leur talent et leur créativité pour la recherche contre les maladies orphelines. C’est l’association « Gabin à pas de géant » qui se verra reverser l’intégralité des bénéfices de cette soirée. Créée pour soutenir Gabin Curie, jeune bambin de 7 ans atteint d’une maladie génétique rare à savoir une microdélétion du chromosome 4 (six cas répertorié en France), l’association aimerait permettre à Gabin d’accéder à des traitements ou thérapies en vue d’améliorer ses capacités motrices et intellectuelles. Les fonds récoltés lors de cette soirée lui permettrait d’accéder à des méthodes de rééducation adaptés à ses besoins mais aussi de soutenir, d’encourager, d’informer et de faire se rencontrer d’autres familles confrontées aux maladies orphélines.

« Un double but »
Jacques Marcon qui, avec son père Régis, tient l’établissement étoilé qui porte son nom à Saint-Bonnet-le-Froid, s’occupe également des Toques d’Auvergne sur le département de la Haute-Loire. Il nous parle de cette initiative :

{{audio1}}

13 chefs, 140 places
Outre Régis et Jacques Marcon, onze autres chefs ont répondu présent : François Gagnaire (Hôtel du Parc, Puy-en-Velay), Philippe Brun Cacaud (Le Haut-Allier, Pont-d’Alleyras), Eric Tournayre (Puy-en-Velay), André Chatelard (Saint-Bonnet-le-Froid), Thierry Guyot (Le Fort du Pré, Saint-Bonnet-le-Froid), Gilles Roux (La Tour, Dunières), Jean-Pierre Vidal (Saint-Julien-Chapteuil), Robert Redon (Le Poivrier, Le Puy-en-Velay), Cyril Tardy (La Terrasse, Saugues), Sandy Caire (La Table du Barret, Beauzac) et André Perrier (Le Bourbon, Yssingeaux). Proposé dans le cadre de l’Hôtel Dieu, monument classé au patrimoine mondial de l’Unesco, cet événement pourra accueillir 140 convives. Jean-Patrick Douillon assurera également un spectacle humoristique.

Les réservations pour ce rendez-vous se font exclusivement sur le site Internet de l’Office de commerce et de l’artisanat de l’agglomération du Puy-en-Velay. Le prix du repas est fixé à 95 euros.

A.L.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire