Le Puy foot prêt à écrire une page de son histoire (VIDÉO)

ven 03/01/2020 - 16:45 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:01

Après sa victoire sur Côte Chaude, Le Puy jouera sur les terres rhodaniennes du FC Limonest (N3), l'équipe où joue le Ponot et ex-international tricolore Sidney Govou depuis 2015.
En 2016, son équipe de la banlieue lyonnaise a décroché le titre de champion de DH (6e niveau) de la Ligue Rhône-Alpes. Très pris par son activité de consultant sportifs média, Sidney Govou ne participe pas à tous les matches et il ne sera pas sur la feuille de match dimanche, mais déjà, entre l'ex-international et le coach du Puy Roland Vieira, on commence à se chambrer par messages interposés.

Le Puy dans le costume du favori ? 
"C'est bien d'être dans cette situation, on a toujours été habitué à être dans le rôle inverse", nous répond le coach du Puy foot, "mais je ne crois pas qu'on soit le gros car sur des niveaux comme ça, des N3 lyonnaises de qualité, ça s'équilibre avec une équipe de National comme nous d'ailleurs ils ont bien éliminé Villefranche".
Le staff a d'ailleurs attentivement visionné leur prestation face à l'actuel 5ème de N1. "C'est vrai qu'ils les attendaient plus bas pour les prendre en contre, est-ce qu'ils vont faire pareil contre nous ?", s'interroge roland Vieira, "nous, en tout cas, on est prêts à jouer notre football, depuis plusieurs matchs on a retrouvé de la solidité défensive et on est aussi capables de marquer des buts donc on va se concentrer sur ce que l'on sait faire nous tout en étant capables de s'adapter en fonction de ce qu'ils proposeront en face".

Un effectif épargné par les blessures... pas par la gastro
après de longs mois où l'infirmerie ne désemplissait pas, il n'y a aujourd'hui qu'une seul joueur absent pour ce déplacement à Limonest, mais pas le moindre : le buteur Tony Patrao, élu meilleur joueur de la saison de N2 l'an dernier et meilleur scoreur des ciel et blanc. Autre problème : la gastro-entérite s'est invité dans le vestiaire ponot.
"On est géné en cette période comme beaucoup d'équipes avec des gastro et on a eu des soucis avec deux-trois joueurs cette semaine", explique le technicien vellave. "Comme il y a une épidémie, ça se transmet vite dans le vestiaire et il peut y avoir d'autres mauvaises surprises d'ici dimanche mais pour l'instant, on a surtout Kamel Chergui, Johann Obiang et Mathias Serin qui sont touchés", conclut-il.

 

Maxime Pitavy

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire