Le Puy : après «Happy», un clip «Unhappy» sort pour le festival de Cannes

mer 23/04/2014 - 15:44 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:21

La Haute-Loire a été touchée de plein fouet par la « Happy Mania ». Yssingeaux, le Puy et Monistrol ont sorti leur reprise du célèbre clip de Pharell Williams alors que Brives et Saint-Maurice préparent leur création. En revanche, l’association ponote Panorama - spécialisée dans le court métrage - entreprend une réalisation un peu particulière baptisée « Unhappy ».

Un homme bougon au milieu de gens heureux
Flavien Poncet, vice-président de l'association et réalisateur du clip nous livre plus de détails sur ce projet un peu particulier : « après les versions « Happy » ponotes et monistroliennes multi-visionnées et que nous avons trouvé plus que réussies ; nous avons réfléchi à une idée originale dans le but de faire quelque chose de différent, tout en racontant une histoire autour du même sujet ». Panorama a donc décidé de prendre à contre-courant le clip pour en faire « un pastiche », celui d’un homme blasé, grognon et las, entouré de gens dansant et pris par le rythme de la musique.

Une reprise inédite
« A notre connaissance, il n'y a pas encore eu ce type de parodie produite à travers le monde et l'idée nous a emballés car elle respecte le « cahier des charges Happy », tout en ajoutant un point noir : ce personnage grognon que l'on retrouve du début à la fin », ajoute Flavien Poncet, « nous souhaitions aussi rendre hommage à la musique et créer un rapport tendre avec celle-ci au travers de cette création « Unhappy » comme nous l'avons intitulée ». En somme, faire quelque chose de tout nouveau.

Un clip entamé en début de semaine
Le tournage qui a débuté ce lundi 21 avril va se poursuivre ce week-end dans une vingtaine de lieux différents du bassin ponot : « selon les disponibilités de chaque figurant, on s'arrange pour se retrouver à un endroit », précise le vice-président de l'association sur le compte Facebook de Panorama. Ce lundi, une demi-douzaine de séquences ont d'ores et déjà été tournées. « On a déjà 5 ou 6 plans avec l'acteur qui endosse le rôle du bougon, alors qu'il est tout l’inverse dans la vie de tous les jours. Il est entouré de gens heureux de vivre autour de lui », commente Flavien Poncet, « cette première journée c'était surtout l'occasion de trouver nos marques avec quelques amis figurants qui se sont prêtés au jeu pour tourner des scènes plus intimistes ».

Quarante figurants espérés
À l'instar des clips originaux « Happy, we are from... », la population est invitée à participer. « On espère une quarantaine de figurants pour la suite du tournage ce week-end, on invite les ponots à se prêter au jeu afin de proposer quelque chose de singulier, d'ironique ». Une bonne vingtaine de personnes ont d'ores et déjà répondu à l'appel lancé par l 'association Panorama. Il n'est pas trop tard pour les retardataires qui peuvent toujours se manifester, « les altiligériens sont invités à participer ces samedi 26 et dimanche 27 avril, s'ils ont un moment de libre, on est à la recherche de figurants, de tout âge, de toute origine, sachant danser ou non, vêtus sur leur 31 et respirant la joie de vivre », nous indique le chef d’orchestre du futur film.

Une sortie prévue... pour le festival de Cannes
Au sujet du bouclage de la réalisation « Unhappy », Favien Poncet, conscient que les délais sont difficiles à prévoir dans ce genre de tournage ne veut pas donner de date précise, « j'espère avoir l'ensemble des rushs dimanche soir pour une sortie du clip mi-mai ». Une date qui n'est pas anodine, « ce sera la fin du festival de Cannes et lors de cette période là, il y a toujours une émulation autour du septième art, ce sera donc une belle occasion de montrer notre travail ». Plutôt bien vu.

Si vous êtes intéressés, envoyez un mail à asso.panorama@gmail.com. Une fois le clip terminé, il sera ensuite diffusé en première partie des programmes de Panorama au Ciné Dyke et dans les autres lieux de projection de l’association.

A.P.

En attendant vous pouvez voir (ou revoir) les réalisations « Happy, we are from... » tournées en Haute-Loire.

Au Puy :

À Monistrol :


À Yssingeaux :

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire