Le Monastier a vibré ce samedi

dim 07/08/2016 - 03:42 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Pour l’ouverture du festival du Monastier, c’est une soirée explosive qui attendait les spectateurs ce samedi 6 août.
Made in Monastier
Ringišpil Orkestar a ouvert le bal depuis la scène du village. Le groupe de jeunes artistes s’est créé l’an passé à issue du stage « Balkans ». Il se produit régulièrement, répandant sa bonne humeur autour de lui. C’est devant un public varié que les musiciens ont joué, encouragés par les groupies aux premiers rangs.
Des cuivres en plus pour la programmation
Avec des rythmes explosifs, Naouack a pris la suite. Le groupe auvergnat était déjà venu au festival off il y a quelques années. Désireux de revenir, il leur a fallu s’adapter et intégrer des cuivres à leurs sonorités hip-hop et électro. Ce samedi, ils sont revenus avec un soubassophone, deux trompettes et un trombone. Sur des musiques rythmées pour ne pas dire endiablées, les artistes ont servi leurs textes brillamment écrits avec des messages forts.

Une vidéo publiée par @zoomdici le 6 Août 2016 à 13h31 PDT

Sir Jean & NMB Afrobeat Experience sont montés sur scène pour une troisième partie. Sir Jean était, lui aussi venu au festival, mais avec un autre groupe. Il a rejoint NMB, groupe originaire du Monastier.
La soirée s’est conclue au son d’un DJ à la salle des fêtes.

Emma Jouve

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire