Tous

Bains

Le meilleur apprenti ébéniste de France est un Ligérien formé en Haute-Loire

jeu 05/03/2015 - 14:35 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

C'est pour un insert de cheminée de haute voltige que Jean-Philippe Condemine s’est vu décerner le diplôme et la médaille de l’un des « meilleurs apprentis de France » ce mercredi 4 mars 2015, au Sénat. Le jeune Stéphanois de 20 ans, apprenti au Centre de formation des apprentis (CFA) de Bains, en Haute-Loire, fait partie des 338 lauréats honorés lors d'une cérémonie de remise des médailles d’or du concours des Meilleurs Apprentis de France.

Si le jeune Ligérien de nationalité albanaise Armando Curri a fait la Une des journaux pour sa mésaventure, n'étant à l'origine pas autorisé à venir récupérer son prix car sans papiers, un autre jeune homme a fait honneur, à la fois à la Loire et à la Haute-Loire.

En effet, Philippe Condemine, originaire de Saint-Etienne, est l'unique lauréat pour le département de la Haute-Loire. En présence du président du Sénat, Gérard Larcher, de Gérard Rapp, le président national de la société des Meilleurs Ouvriers de France et du nouveau sénateur de la Haute-Loire, Olivier Cigolotti (UDI), le jeune homme a reçu la médaille d’or du concours des Meilleurs Apprentis de France dans la catagorie ébénisterie.

« A 21 ans, Jean-Philippe Condemine dispose d’un beau parcours », souligne Olivier Cigolotti. Après une année de seconde générale, le Stéphanois s’est orienté vers une formation liée aux métiers du bois, se tournant vers un bac professionnel en menuiserie avant d’intégrer un CAP d’ébénisterie au CFA de Bains et de poursuivre avec un CAP en marqueterie.
Aujourd'hui, il souhaite désormais s’orienter vers un BTM (brevet technique des métiers) et BTMS (brevet technique des métiers supérieur), soit quatre années d’études complémentaires pour continuer de perfectionner son art.
Actuellement, le jeune homme effectue son apprentissage au sein de la société de Jérôme Vigne, ébéniste contemporain à Saint-Genest Malifaux. Ce dernier ne tarit d'ailleurs pas de louanges sur son apprenti : « C’est un garçon très appliqué et désireux d’améliorer au quotidien son travail, je suis fier de lui ».

Olivier Cigolotti a tenu à saluer « le parcours d’excellence » de Jean-Philippe Condemine, accompagné ce mercredi au Sénat par sa mère. Au total, ce sont 338 lauréats qui ont été récompensés sous les yeux de leurs familles, des sénateurs et des professionnels.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire