Le diamant vert à l'honneur pour un anniversaire exceptionnel au Puy

lun 06/07/2015 - 18:59 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:35

C'est la première fois de son histoire que la confrérie organise seule son chapitre. Un événement exceptionnel, qui nécessitera la bagatelle de 10 000 €, soit environ la moitié du budget annuel de la confrérie.
"Nous n'avions pas organisé de chapitre depuis cinq ans", relate Robert Chouvier, le nouveau grand maître de la confrérie, "et pouvoir l'organiser au Puy même, c'est un beau symbole".
Une trentaine de confréries ont d'ores et déjà répondu favorablement à l'invitation pour cette grande fête qui devrait réunir environ 250 personnes.

Le programme des festivités
Dès le matin, un défilé en ville des diverses confréries ouvrira le bal, avant la réception à l'Hôtel de ville des confréries. "La ville du Puy nous aide beaucoup, elle nous a mis à disposition le parking du Breuil et des barrières, puis il y aura aussi une réception en mairie avec un apéritif offert à toutes les confréries", détaille Robert Chouvier, qui espère des subventions des collectivités. Le repas, sous chapiteau, est prévu à 13h.
L'après-midi débutera par des démonstrations de battage à l'ancienne, place du Breuil, puis des visites de la ville et de parcelles de lentilles viendront compléter le programme. Le chapitre ouvrira à 19h30 avec la présentation et l'intronisation des confréries. Un dîner de gala (menus du terroir), animé par l'orchestre Jo Berger, viendra clore à 20h30 le programme de cette journée festive sous le chapiteau place du Breuil. Notons que le repas est ouvet à tous (inscriptions à l'office de tourisme du Puy).

Infos pratiques
Le samedi 8 août 2015
Place du breuil au Puy-en-Velay
Déjeuner à 20 € / Dîner de gala à 40 €

Trois questions à Robert Chouvier, nouveau grand maître de la confrérie

  • La lentille verte du Puy est-elle effectivement le premier légume français à avoir obtenu l'appelation d'origine contrôlée ?
  • Selon vous, la lentille verte du Puy demeure-t-elle l'un des principaux marqueurs touristiques du territoire ?

 

Maxime Pitavy

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire