Le carrefour des associations évite les gouttes

Par AMi dim 04/09/2022 - 10:03 , Mise à jour le 04/09/2022 à 10:03

Ce samedi 3 septembre, plusieurs milliers de personnes sont venues se renseigner auprès des 120 associations réunies au jardin Henri Vinay pour la troisième fois.

Stéphane Clabaux, Président de l'Office des sports, nous avoue être rassuré en fin de journée: "la météo a été avec nous".

En effet, si les associations sont contentes de pouvoir renouveler l'événement au jardin Henri Vinay qui offre un espace plus étendu et qui a l'avantage de se trouver en centre ville, le succès de la journée dépend aussi du temps qu'il fait.

Stéphane insiste sur le fait que cette clémence est tout d'abord un soulagement pour tous ces bénévoles qu'il remercie sincèrement:

C'est à tous les bénévoles de l'Office des sports et des associations qui sont présents depuis 7h30 du matin que nous devons cette belle journée.

Inès et Lisa, respectivement 12 et 14 ans, font parti du club de natation. Présentes sur le stand de leur club, elles sont aussi ravies de profiter de quelques démonstrations parmi les 25 qui jalonnent la journée.

Parmi les 118 associations sportives et culturelles, il faut noter un nombre important de clubs d'arts martiaux, des associations caritatives comme La Course Des Filles ainsi que des sports moins connus tels que le disc-golf ou le hockey subaquatique.

Ce club existe depuis 40 ans au Puy et compte une quarantaine d'adhérents. Depuis l'année dernière, il s'est même agrandi et propose désormais une école de hockey subaquatique encadrée par un éducateur professionnel, Didier Regaldo. Si le club attire de plus en plus de jeunes, Didier nous explique qu'il est plus compliqué de recruter des adultes et vous invite donc à visiter la page Facebook du club si vous voulez connaître les horaires pour une séance d'essai.

L'entraineur et quelques membres du Vulcains Sub Vellave

Certains sports comme la boxe, se démocratisent et comme l'explique Vanessa Oukoloff, licenciée au club savate boxe, développent la mixité:

Sur les 120 licenciés, il y a de plus en plus de filles et de femmes qui pratiquent la boxe. Le club s'adapte à ce public et propose même des cours de fit boxing sans contact réservés aux filles

Démonstration savate boxe

 

Pour les moins sportifs, il y avait également un large choix d'associations culturelles proposant l'apprentissage de langues étrangères (comme la Tertullia), le club de magie, le club de la société horticole ou le photo club de Guitard qui nous avoue avoir été très affecté par la crise sanitaire qui a fait chuter le nombre de licenciés presque de moitié. Loin de baisser les bras, la douzaine de bénévoles très actifs et impliqués travaille dores et déjà sur l'organisation des Ponots-Graphies dont l'édition 2023 permettra de fêter les quarante ans du club.

Créée il y a 55 ans, cette association d'une vingtaine d'adhérents se réunit tous les premiers lundis du mois pour échanger "tous les bons conseils pour un beau jardin" comme l'explique M. Bone, Président de l'association depuis 2015.

Société d'horticulture du Puy

Si les membres des associations sont plutôt contents de leur journée et de la fréquentation, les visiteurs sont eux aussi satisfaits. Léonie, 9 ans et Capucine, 6 ans, sont venues chercher comment compléter leur emploi du temps déjà sportif par des activités artistiques. Cette journée est appréciée par leur maman:

Cet événement permet d'avoir une vue d'ensemble de ce qui est organisé sur le Puy et ses environs. Nous pouvons aussi rencontrer des adhérents en plus des encadrants. C'est vraiment très pratique en début d'année.

Léonie, Capucine et leur maman

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés