Tous

Le Brignon

Le Brignon : une intervention qui a du chien !

mar 03/03/2020 - 11:34 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:03

Vendredi 28 février 2020, les militaires de la compagnie de Costaros, renforcés par le PSIG (peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie) "Sabre" d'Yssingeaux, le maître de chien de l'équipe cynophile d'Yssingeaux, la SPA (société protectrice des animaux) de Polignac et un vétérinaire ont procédé à la capture de onze chiens dangereux sur la commune du Brignon.

Des nuisances sonores et olfactive et un septuagénaire débordé par la situation
"Les habitants de ce petit lieu dit d'une centaine d'habitants vont pouvoir retrouver leur tranquillité", se félicitent les services de gendarmerie sur leur page facebook, après l'intervention des gendarmes et des services spécialisés qui a permis la mise à exécution d'un arrêté municipal.
En effet, depuis plusieurs mois les riverains se plaignaient de nuisances sonores et olfactives provoquées par plusieurs chiens vivants dans une maison occupée par un septuagénaire, débordé par la situation.

Une première tentative vaine en janvier : les agents ont dû quitter les lieux
L'édile Jérôme bay a alors ordonné au propriétaire de faire cesser la divagation et les troubles occasionnés, en vain. Un nouvel arrêté ordonnant le placement des animaux dans un lieu de dépôt a été émis en janvier avec une tentative de capture réalisée par la SPA, en vain.
Agressés par les chiens lors de la saisie du mâle dominant, les agents avaient dû quitter les lieux. En concertation avec le préfet, les services vétérinaires, la SPA et les élus de la commune, une opération avec recours à la force publique a été mise en place dans la matinée du 28 février 2020.

Quatre chiens neutralisés et tous les animaux placés à la SPA
La neutralisation de quatre chiens a pu être réalisée par le docteur vétérinaire à l'aide d'un pistolet muni de fléchettes anesthésiantes puis grâce à l'intervention du maitre de chien du PSIG Yssingeaux et de la SPA.
Cette opération a permis la capture de 9 gros chiens et de deux chiots qui ont été placés à la SPA de Polignac dans l'attente d'un examen comportemental.

- Information émanant de la page facebook de la gendarmerie de Haute-Loire -

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire