L'Avenue des Sports inaugurée à Brives-Charensac

Par RSi sam 05/11/2022 - 06:00 , Mise à jour le 05/11/2022 à 06:00

De nombreux élus étaient réunis ce samedi 29 octobre à l'occasion de l'inauguration de l'Avenue des Sports de Brives-Charensac. 

Les travaux avaient débuté en septembre 2021. L'objectif : sécuriser et embellir cet axe au fort trafic routier de la ville. "Il fallait absolument sécuriser tous les usagers, piétons , cyclistes et automobilistes", a précise Gilles Delabre, maire de la commune. Selon l'élu, cette voie serait empruntée par 12 000 véhicules au quotidien. "Depuis 2014 nous avons réalisé la route de Lyon, l’avenue de Coubon et la fin de l’avenue Charles Dupuy sur le secteur Chartreuse - St Vosy, il restait à réaliser l’entrée-sortie très fréquentée en direction de Valence. C’est ici, nous y sommes et c’est la bien-nommée « avenue des sports » parce qu’elle jouxte nos magnifiques équipements sportifs de la plaine d’Audinet", a continué l'élu. 

La commune de Brives Charensac a donc financé la réalisation des trottoirs, de la bande cyclable et la sécurisation en entrée de ville avec l'aménagement d'un plateau surélevé permettant de limiter la vitesse au niveau du giratoire d'Audinet à 30km/h. Un parking de covoiturage de 49 places a également été aménagé sur l'espace communal. 

 

Un chantier d'un coût total de 716 000 euros 

Un projet qui aura coûté 584 000€ "et 716 0000€ si on ajoute les enrobés", indique le maire. Le chantier a été financé par la commune de Brives-Charensac mais aussi par l'Etat par une aide sur le fond de dotation d'équipement des territoires ruraux (DETR) de 150 664€, de 100 000€ par la Région Auvergne Rhône Alpes. La communauté d'agglomération du Puy-en-Velay a quant à elle pris en charge l'aménagement du parking de covoiturage, le Département avec principalement le traitement de surface notamment les enrobés , caniveaux pour un montant de 132 000€. Une subvention sur la cagnotte des amendes de police pour 13 2000€ a également permis la faisabilité du projet. Enfin,  le Syndicat des Energie contribue à 45% sur l'éclairage public et autres réseaux. 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés