Laurent Wauquiez, en tête, perd encore du terrain dans la course aux régionales

mar 24/11/2015 - 13:15 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:37

On l'attendait avec impatience dans les bureaux de campagne : voici le premier sondage en vue des régionales en Auvergne Rhône-Alpes depuis les attentats de Paris. Il est signé Elabe pour les Echos ce lundi 23 novembre 2015 au soir.

Plus de place pour le second tour
Premier enseignement : la triangulaire se resserre au premier tour, avec désormais trois candidats dans un mouchoir de poche de quatre points.
Une triangulaire qui concentre désormais 83 % de l'électorat de la grande régionet qui écarte tous les autres partis à des scores inférieurs à 10 % (il ne leur est donc pas possible de se maintenir au second tour).

Laurent Wauquiez, principale "victime" politique des attentats
Deuxième enseignement : Laurent Wauquiez, qui s'est fermement positionné après les attentats de Paris et que l'on a beaucoup vu s'exprimer sur le sujet, est la principale "victime" des événements, lui qui culminait à 35 % (sondage mi-octobre).
Il enregistre le plus net recul des intentions de vote en région Auvergne Rhône-Alpes (de 32 à 30 %) parmi les favoris (car on note aussi la liste "le Rassemblement, citoyen, écologique et solidaire" menée par Jean-Charles Kohlhaas passe de 10 % à 7,5 %, la plus grosse chute d'intentions de vote entre le dernier sondage du 4 novembre et celui réalisé ce 24 novembre).

----A deux semaines du premier tour, 45% des inscrits se déclarent certains d'aller voter.-----Les résultats détaillés du 1er tour
Voici le comparatif des intentions de vote au premier tour entre le sondage du 4 novembre, et celui de ce 24 novembre :
Lutte Ouvrière : de 1 % à 1,5 %
Parti Communiste Français : de 4 % à 3 %
Europe Ecologie Les Verts, Parti de Gauche et Nouvelle Donne : de 10 % à 7,5%
Parti Socialiste et Parti radical de Gauche : de 26 % à 27 %
Les Républicains, UDi et Modem : de 32 % à 30 %
Debout La France : statu quo à 2,5 %
Front National : statu quo à 26 %
Union Populaire Républicaine : 0,5 % à 1,5 %
100 % citoyen :  statu quo à 1 %.

Aucun changement pour le second tour
Au second tour, les intentions de vote sont inchangées : Wauquiez et Queyranne sont à égalité à 37 %, suivis de Christophe Boudot, pour le FN, à 26 %. Aucun autre parti n'a désormais la possibilité de se hisser au second tour en passant la barre des 10 %, alors que lors du précédent sondage, Europe Ecologie Les Verts, Parti de Gauche et Nouvelle Donne le pouvaient (mais le sondage partait du principe que le mouvement se retirait au profit du PS).

----Ce sondage a été réalisé du 18 au 21 novembre auprès d’un échantillon de 1002 personnes habitant la région Auvergne Rhône-Alpes-----L'emploi avant la sécurité
Enfin, parmi les sujets prioritaires sélectionnés par les répondants, le développement économique et l'emploi arrive en premier (60%), devant la lutte contre l'insécurité (51%). Puis vient l'éducation (35%), suivi de près par la maîtrise des flux migratoires (34%). Vient ensuite la protection de l'environnement (27%), le développement des infrastructures de santé (23%), les transports en commun (18%), la ruralité (13%), la construction de logements (8%) et le rayonnement de la région (6%).

Maxime Pitavy

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire