L'Aïkido, un "art de guerre pacifique" dans Zone Mixte

lun 10/10/2016 - 18:29 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:43

Zone Mixte, votre émission 100 % sport
Zone Mixte c’est quoi ? Zone Mixte c’est votre émission 100 % sport sur RCF Haute-Loire tous les lundi en direct, de midi dix a midi et demi.
Zone Mixte qui s’ecoute aussi en podcast ou en replay sur le site web de la radio et que l'on retrouve donc sur Zoomdici.fr tous les lundis soirs.

Au micro de Zone Mixte
André-Frédéric Delay, enseignant d'Aïkido, est l'invité de notre partenaire RCF Haute-Loire dans le cadre de l'émission hebdomadaire Zone Mixte (vous pouvez retrouver l'intégralité de l'émission en suivant ce lien). Il était interrogé par Stéphane Marcelot, de RCF Haute-Loire et Emma Jouve, de Zoomdici.fr.

Zoom sur  l'Aïkido
Retrouvez ci-dessous l'intégralité de l'émission de ce lundi 10 octobre, avec notre invité André-Frédéric Delay, enseignant d'Aïkido : 


Début septembre, Zoomdici avait déjà réalisé un reportage sur la pratique de cette discipline assez méconnue. En voici les grandes lignes : 

Un art et non un sport
« D’abord, on salue le kamiza, le mur d’honneur. » Sur celui-ci, les portraits du fondateur de l’aïkido, Morihei Ueshiba, et du maître Maître Kobayashi côtoie l’inscription traditionnelle de l’aïkido. « Il n’y a ni vainqueur, ni vaincu », enseigne avec une voix posée Jean-Michel Jadeau, 6e dan et maître de cette discipline japonaise. L’aïkido permet d’amener au contrôle ou à la chute d’un attaquant, tout cela sans le blesser. « On ne refuse pas l’attaque, ce n’est pas un sport de défense », précise l’enseignant alors que sur les tatamis, ses élèves s’échauffent. Paradoxalement, c’est un art de guerre pacifique. 
Les duels affutés
Face à leur maître, les élèves -enfants et adultes- sont assis selon leur grade : le dan ou le kuy pour les plus jeunes recrues. Le cours respire la discipline et le respect. Après une salutation, Jean-Michel Jadeau prend la parole pour le premier exercice. Chacun écoute. La première partie du cours concerne les techniques de corps, le Taijutsu. Ce sont des duels attaquant-attaqué à main nue. Puis vient le temps du Jo. C’est un bâton en bois long d’1,28 mètre exactement. « C’est la longueur d’un sabre, plus une longueur de poignée. C’est une arme symétrique alors que le sabre non », détaille Jean-Michel Jadeau.
Pour terminer les élèves passent au Bokken, un sabre en bois. L’aikido avec des armes consiste à apprendre à esquiver les attaques simplement en se reculant d’une distance ou en faisant pivoter sa hanche. « On entend le sabre siffler, mais il ne nous touche pas. »

 
Reportage : Emma Jouve

Les cours d'aîkido de l’Académie d'Aïkido et d'Aïkishintaïso du Velay
Les lundis au gymnase de Corsac à Brives-Charensac de 18h30 à 20 heures au gymnase de Corsac.
Les mardis à l’école maternelle et élémentaire Privée Saint Pierre-Sainte Anne d'Yssingeaux, un cours enfant de 18h15 à 19h15 et un cours adulte de 19h30 à 21 heures.
Les mercredis au gymnase de Chadrac, un cours enfants/adultes de 18h45 à 20 heures.
Les jeudis au gymnase de Corsac à Brives-Charensac, un cours de Aïkishintaïso (aïkido sans combat) de 19h30 à 20h30 et cours normal de 20h30 à 22 heures.
Les vendredis à gymnase de Blavozy de 18h30 à 20 heures. 

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire