La préfecture en feu : l'ancien préfet cible Laurent Wauquiez

Par A.Wa mar 18/05/2021 - 06:27 , Mise à jour le 19/05/2021 à 04:00

Deux ans et demi après l’attaque de la préfecture du Puy-en-Velay et cinq mois après son départ en retraite, l’ancien préfet de la Haute-Loire de l’époque Yves Rousset publie sa version des faits. Dans un livre de 320 pages, l’ex-haut fonctionnaire pointe directement du doigt le président de la Région Auvergne Rhône-Alpes et ancien député-maire du Puy-en-Velay Laurent Wauquiez. Il l’accuse d’avoir attisé la colère populaire en dénigrant l’État de manière systématique pour servir ses ambitions personnelles. Un récit qui sort à la veille des élections régionales.

Les éditions « Au bout des mots » présente l’ouvrage ainsi :
« Préfet au parcours atypique, l’auteur commence à 45 ans une carrière de haut fonctionnaire. Ancien préfet de Haute-Loire, il relate son action à la tête des services de l’Etat de ce département durant le mouvement des Gilets jaunes qui a atteint son paroxysme au Puy-en-Velay, le 1er décembre 2018, avec l’incendie des bâtiments de la préfecture. Il décrit avec émotion son action, menée avec celles et ceux qui l’accompagnent, pour préserver les vies et les biens durant cet épisode difficile.
Dans ce récit très argumenté et documenté, l’auteur éclaire sur les difficultés et les satisfactions rencontrés dans l’exercice de sa fonction. Il livre également une analyse personnelle des causes de ces débordements, encouragés par certains élus locaux qui ont dénoncé, en la dénigrant de manière systématique, l’action de l’État et de ceux qui le servent. Lui-même n’aura de cesse de valoriser cette action en dépit des pressions locales orchestrées par le président du Conseil régional, Laurent Wauquiez et ses proches.
Dans ce récit riche d’anecdotes, le lecteur sera convié au « procès » organisé par certains élus fidèles, parfois malgré eux, au baron local et démontre la nocivité de certaines attitudes politiques qui ont pour but premier, non de servir le bien commun, mais surtout les ambitions de ceux qui les adoptent.
 »

Les éditions « Au bout des mots » proposent la lecture des 12 premières pages pour donner un aperçu au lecteur. Dans la préface, Yves Rousset fait un parallèle entre l’attaque du Capitole, à Washington, par les partisans de Donald Trump, avec celle de la préfecture du Puy, « toutes proportions gardées ».

> Lire les 12 premières pages de La préfecture en feu !
 

L’ouvrage complet est vendu au prix de 19 euros.

Une rumeur voudrait que des proches de Laurent Wauquiez aient déjà acheté tous les exemplaires du livre d'Yves Rousset dans les librairies du Puy-en-Velay afin que les vrais lecteurs ne puissent y accéder. Cela semble peu probable car vain ; contrairement à un journal, il suffit de recommander des exemplaires quand il n'y en a plus.
À la Librairie laïque, c'est surtout ce mardi matin (depuis l'écho dans la presse locale) que les ventes se multiplient. Et il ne s'agit pas d'achats groupés, chaque client repartant avec un exemplaire. À 10h30, il ne restait que cinq ouvrages sur les 10 reçus samedi. L'établissement en a donc recommandé une vingtaine.
La Maison de la presse, elle, en a recommandé près d'une trentaine, dont certains sont déjà réservés par des clients demandeurs. Car la dizaine d'exemplaires reçus samedi est partie avant même la mise en vitrine, achetée par des personnes diverses et variées. Les nouveaux arrivages sont attendus ce mercredi ou jeudi.
À L'Arbre à livres, pas moins de 45 exemplaires avaient été commandés pour samedi dernier. Ce mardi matin, il en reste 14. Si certaines personnes ont acheté deux exemplaires, la majorité des clients est repartie avec un seul livre sous le bras. La librairie indépendant ne va pas tarder à passer une nouvelle commande.
Chat perché étant principalement une librairie jeunesse, elle ne propose pas cet ouvrage. Quant à France Loisirs, maintenant qu'elle est au courant de l'engouement autour de ce livre, elle pense en commander.

> Notre Facebook live :

 

 

 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

18 commentaires

he

ven 21/05/2021 - 17:36

pardon j'ai fait une faute : balayer.

he

ven 21/05/2021 - 17:35

Il y a des internautes comme bi qui croient que l'heure de gloire est arrivée. Pour les régionales et les départementales l'affaire est entendue, c'est LR qui va tout balayé ; vous verrez ce que c'est quand le département, la région, l'agglo, la ville du puy et bon nombre de communes seront dirigées par un seul homme. Sans contre pouvoir !   

bi

jeu 20/05/2021 - 14:36

Ni Rousset , ni LW ne sont jamais sortis de leurs cours de récré de maternelle !

C'est moi qui gére les radars et qui dit stop à ces béociens de gilets jaunes , dit celui qui nous disait : c'est moi le chef et tout se fera comme Macron le veut !

Pas mieux pour Wauquiez qui disait : le Prefet , il est juste là pour faire ce que je lui suggére (ou ordonne) !

Et bien non , la Haute-Loire va faire du : ni Macron , ni Lolo ...

Ce sera aux Départementales , aux régionales , aux municipales ou aux législatives ?

Peut étre les quatre !

En tout cas , ça arrive !

De plus , les avis des Prefets et des politiques font beaucoup rire depuis bien longtemps ...

 

fr

mer 19/05/2021 - 16:23

La retraite venue un ancien préfet en charentaise profite de son livre pour faire de l argent...et pourtant...

je me rappelle très bien de votre gestion calamiteuse du mouvement des gilets jaune et de vos mots de ce samedi tragique « foutez moi ça dehors maintenant !!! 
 

 

dj

mer 19/05/2021 - 07:40

La première chose qu'il serait (enfin) utile de préciser, est que la Préfecture n'a pas été la seule à faire les frais de cette attaque.

En effet les services d'inspection du travail ont eux subi de lourds dégâts et d'ailleurs la photo célèbre sur laquelle le Président de la République est avec le Préfet dans des locaux dévastés a été prise non pas à la Préfecture mais dans les locaux de l'inspection du travail.....

Ensuite que des barons locaux avec une ambition nationale et des relais locaux à leur service fassent tout pour leur carrière et pas grand-chose pour l'intérêt général est malheureusement courant.

C'est d'ailleurs le grand mal qui ronge la démocratie.

Plus aucun d'entre eux ne sont à la hauteur et n'ont la capacité d'être des hommes d'Etat. 

an

mar 18/05/2021 - 22:52

M; ROUSSET est resté à peine deux ans en poste . Il ne connait pas la Haute-Loire et veut donner des leçons aux habitants ! Un passage en force qui s'est traduit par un désastre au final !!! Bien triste passage pour notre territoire qui en garde encore les stigmates !!! 

bc

mar 18/05/2021 - 18:21

Merci Mr Yves Rousset de mettre au grand jour des administrés et contribuables les pratiques de nos élus locaux et leur dénigrement de tout ces fonctionnaires qui font respecter la règle de droit à leur grand regret !!!

Cela honore peu notre démocratie avec une telle représentativité. 

Notre démocratie ne serait elle pas aussi en feu ? 

Le pourcentage d’abstentionniste et de vote blanc  aux prochaines consultations électorales seront là hélas pour nous l’indiquer !!!

Ce sera encore les grands gagnants des élections n’en déplaisent à nos élus. 

lo

mar 18/05/2021 - 15:19

Entièrement d'accord avec M. Rousset !! Celui qui sert de président de Région a tout fait pour critiquer le gouvernement du fait qu'il n'a toujours pas digéré la débâcle de son parti aux dernières présidentielles,  débâcle qui continue de plus belle, car il pensait que les gilets jaunes ou plutôt les "casseurs jaunes" de l' époque allaient le mettre sur un piédestal national, mais manque de pot, l'effet fût contraire....Voilà une bonne lecture en prévision avant les Régionales. ..

je

mar 18/05/2021 - 13:22

Je suis tombé par hasard sur ce livre en flânant samedi matin à la FNAC. Je l’ai lu d’une traite. Des faits rien que des faits, qui ne font que confirmer ce que tout observateur de la vie politique de ces dernières années a compris de la personnalité du Président de Région ex-maire du Puy. Comme tout républicain j’ai été scandalisé par le comportement de certains de nos élus locaux lors des évènements de décembre 2018 alors que des fonctionnaires, pompiers et policiers ont risqué leur vie pour résister à ces quelques individus avinés prêts à incendier des bâtiments publics sans se préoccuper de la sécurité des occupants. 

he

mar 18/05/2021 - 12:59

il faut arrêter de fantasmer. LW a tout intérêt que le livre de Mr Rousset ne soit pas un succès de librairie ; les livres sont classés suivant le nombre de vendus, donc si LW en a fait acheter par ses partisans, c'est une mauvaise pioche. Le bénéficiaire sera aussi Mr Rousset qui devra remercier LW pour les bénéfices tirés. J'ai aussi entendu dire que LW voulait déposer plainte pour diffamation !   

va

mar 18/05/2021 - 11:52

Monsieur ROUSSET s'étonne ! Mais il faut peut-être remettre les choses dans leur contexte. Colère froide, colère noire, colère sourde… Quel que soit son mode d'expression, sa puissance ou sa fréquence, cela en dit long ! C'est le fruit de la politique méprisante de Macron (augmentation de l'essence, creusement des inégalités...).

 

fr

mar 18/05/2021 - 11:50

Vraiment minable!

pauvre préfet il n’a aucun regret c’est vrai c’est pas lui qui voulait faire de la haute Loire un département témoin avec des radars de partout et qui méprisait le mouvement des gilets jaune !

vi

mar 18/05/2021 - 11:22

Monsieur Rousset traumatisé à vie rend responsable Laurent Wauquiez des désordres survenus au Puy en Velay c'est tout simplement scandaleux et surtout politique. Laurent Wauquiez a des résultats sur sa région et personne ne peut le contester. C'est incroyable qu'à chaque élection se manifeste un déballage de dénonciations malveillantes. 

am

mar 18/05/2021 - 11:14

J'ai plutôt le souvenir d'un préfet méprisant et qui ne s'écoutait que lui-même !

Au lieu d'écouter les gens, il a plutôt attisé le feu avec les Gilets Jaunes !!!!!

me

mar 18/05/2021 - 10:52

Bonjour,

Je suis désolé de constater que les évènements de décembre 2018 sont dus à une rivalité exacerbée entre deux personnes avides de pouvoir. A lire les 12 pages en ligne, Mr Rousset se dit solidaire et compréhensif envers les gilets jaunes, comme Mr Wauquiez à l'époque.

Mais aucun des deux ne fait des propositions d'urgence pour rééquilibrer cette société capitaliste.

Non , messieurs au risque de vous déplaire ni l'un ni l'autre ne peut se prévaloir d'avoir joué un rôle dans la colère de la France d'en bas. Ou plutôt si vous êtes l'un et l'autre les instigateurs de ces événements par votre aveuglement et votre ignorance des conditions de vie de ceu_x que vous appelez avec dédain les "Gilets Jaunes" .

jo

mar 18/05/2021 - 09:59

Merci Mr Rousset d'apporter un éclairage réel sur ce tragique événement, qui a éclaboussé les habitants de notre ville.

Celle ci n'est pas seulement peuplée de sauvages vindicatifs, n'ayant aucun respect pour

les autres ni pour la République !!

 

   

ru

mar 18/05/2021 - 09:45

J'espère que tous les autre médias relaieront la sortie de ce livre, un livre d'utilité publique si je me réfère à la lecture des premières pages proposées en ligne. Merci Monsieur Rousset

he

mar 18/05/2021 - 08:11

la presse (nationale et locale) avait largement parlé des évènements tragiques ; cet ouvrage nous fait découvrir l'autre version des faits. Il n'est pas de nature à changer les résultats des élections régionales ou départementales mais il écornera sérieusement l'image de L.W. au plan national pour léchanéce présidentielle de 2022.