La peur de la mort serait-elle le moteur d’une vie passionnante ?

mer 06/03/2019 - 14:55 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:56

Après une séance de dédicaces dimanche 3 mars à Léotoing pour la journée du livre de l’association « La Mandine », Azelma Sigaux ira à nouveau à la rencontre des lecteurs ce vendredi 8 mars, de 9h à 18h à la Biocoop Echonature d’Aiguilhe. Son troisième ouvrage de fiction, Les Éphémères sont éternels, est paru lundi 25 février.

> Voir toutes les séances de dédicaces programmées

Zoomdici : Quel est le concept de ce nouvel ouvrage ?

Zoomdici : Pourquoi avoir eu envie de développer le thème de la peur de la mort ? Un rapport avec l'âge avançant ?

----Azelma Sigaux a obtenu le 1er prix des Automnales du livre 2018 de Sury-le-Comtal (Loire) pour Absurditerre.-----Zoomdici : Après un conte fantastique pour ado (En Toute Transparence) et un recueil de nouvelles philosophiques transformé en roman (Absurditerre), voici un roman de science-fiction. Encore une manière d’aborder les dérives qui guettent notre société ?

> Nos précédentes interviews d'Azelma Sigaux pour ses deux derniers livres :

Un roman fantastique et drôle aux deux niveaux de lecture (7 sept. 2017)

Quand viendra l'an 3 000... (21 juin 2018)

Distribué dans tous les pays francophones
Pour ce 3ème livre, Azelma Sigaux est désormais distribuée par Hachette. Quant à la maison d’édition, ce n’est plus Rebelle, mais Htag éditions, une petite société de Saint-Etienne. « J’ai rencontré les deux responsables sur un salon du livre, raconte Azelma Sigaux, c’est des gars super chouettes, je leur ai envoyé mon manuscrit et au bout de deux mois, ils m’ont proposé une date de parution pour 2019 ».
Avec ce nouveau partenariat, Les Éphémères sont éternels pourra bénéficier d’une distribution à de plus nombreux exemplaires grâce à un système de réimpression à la demande (pour éviter les gros stocks au départ). Autre gros avantage, l’ouvrage sera distribué dans tous les pays francophones.

« J’espère que je rajouterai aussi de bonnes surprises à mes lecteurs ! »
Une montée en gamme côté distribution donc, mais une envolée, également, en nombre de pages : 247 exactement pour Les Éphémères sont éternels. « J’aurais jamais cru mais c’est qu’à chaque livre je rajoute des pages alors j’espère que je rajouterai aussi de bonnes surprises à mes lecteurs ! », lance-t-elle.
Pour Absurditerre, le précédent éditeur avait demandé d’importantes modifications. Cette-fois cela n’a pas été le cas. « L’éditeur a apprécié mon texte tel qu’il était, ils ont corrigé mais pas plus. »

Zoomdici : N’y a-t-il pas un risque de laisser-aller du fait d’un trop-plein de confiance après deux succès ?

Azelma Sigaux sera également présente au salon du jeu et de l'imaginaire "Le Temps des chimères" au centre Pierre Cardinal du Puy-en-Velay les samedi 30 et dimanche 31 mars 2019.

Annabel Walker

> Voir la bande-annonce :

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire