Jeune talent : de l’IFP de Bains aux cuisines de Paul Bocuse ?

lun 25/06/2018 - 17:08 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:52

Mélanie Barriol s’est prise de passion pour les métiers de bouche depuis l’enfance… avec succès. La jeune femme, originaire des Villettes, vient de remporter la 2e place du célèbre concours de cuisine « La Courbia » à Lyon ce lundi 18 juin 2018. Sa recette de lapin et sa tarte tatin ont tenu toutes leurs promesses. L’étudiante en BP (brevet professionnel) cuisine au CFA (Centre de formation des apprentis) de Bains avait proposé ses idées sur dossier. « On nous a dit qu’il y avait eu beaucoup de candidats mais je ne sais exactement combien », précise l’étudiante de 23 ans. Toujours est-il qu’elle s’est retrouvée en finale face à quatre autres candidats venus de toute la France.

Pour la sélection sur dossier, Mélanie Barriol a pu s’entraîner au CFA, mais aussi au restaurant semi-gastronomique Le Régina du Puy-en-Velay où elle termine son contrat d’alternance fin juin. Là son maître d’apprentissage, Yohann Barthélémy, le chef de cuisine du Régina, a pu aider à faire éclore son talent. Elle raconte.

De ces entraînements sont nés des recettes gagnantes. Mélanie Barriol nous met l’eau à la bouche.

Qui eu cru que cet enfant du bassin monistrolien développe une telle passion ? « Personne ne travaille dans la restauration dans ma famille », remarque-t-elle. Et c’est une chose d’aimer cuisiner à la maison. C’en est une autre de préparer les repas pour des clients exigeants. Comment a-t-elle vécu le passage de l’un à l’autre ?

Au concours « La Courbia », Mélanie Barriol s’est aussi fait des contacts. « Le Meilleur Ouvrier de France de chez Bocuse faisait partie du jury, glisse-t-elle tout sourire, il m’a donné sa carte en me disant de le contacter si jamais je voulais travailler chez eux ». Une opportunité que la jeune femme compte bien saisir.

Annabel Walker

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire