Jessy Tremoulière et les bleues qualifiées pour le Mondial 2018

lun 26/06/2017 - 12:22 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:46

Le HSBC Clermont-Ferrand Sevens s’est achevé ce dimanche après deux jours de rugby et de fête au Stade Gabriel-Montpied. La dernière étape du circuit mondial de rugby à 7 féminin a livré son verdict : la Nouvelle-Zélande remporte le tournoi clermontois ainsi que le circuit mondial 2016-17.
Les Françaises, quatrièmes, se qualifient pour la Coupe du Monde qui se déroulera à San Francisco du 20 au 22 juillet 2018.

----Place au rugby à VII masculin
L’aventure à 7 n’est pas terminée pour Clermont-Ferrand, puisque les samedi 1er et dimanche 2 juillet prochains, le stade Gabriel-Montpied accueillera la 3ème étape du circuit européen de rugby à 7 masculin. Les Bleus de France 7 seront dans le groupe A, avec la Russie, l’Angleterre et la Pologne (billetterie disponible sur www.ffr.fr).-----Peu de regrets pour les bleues
Si à ce stade, on est toujours compétitifs, les joueuses de l'équipe de France de rugby à VII ne doivent nourrir que très peu de regrets au terme de cette compétition. Dominées par les Néo-Zélandaises en demi-finale, elles n'ont pas à rougir de leur prestation. Surtout que les All Balcks n'ont fait qu'une bouchée du voisoin australien en finale, avec un score encore plus large que face aux tricolores (22-7), succèdant ainsi aux Canadiennes, vainqueures de l’édition 2016.
De plus, après avoir gagné 5 étapes sur 6 (Dubaï, Las Vegas, Kitakyushu, Langford et Clermont-Ferrand), les Néo-Zélandaises remportent également l’édition 2016-17 du HSBC World Rugby Sevens Series. Une juste récompense au regard de leurs belles performances et de leur régularité tout au long de la saison.

Une ambassadrice altiligérienne
C'est à la faveur d'une victoire sur la Russie (10-7) en quart de finale que les bleues se qualifient pour San Francisco. Emmenée par une Jessy Tremoulière qui faisait figure d'ambassadrice du rugby auvergnat (ce tournoi était parrainé par l'altiligérienne), la France a décroché son billet pour le prochain mondial aux USA et rejoint les premières équipes qualifiées : la Nouvelle-Zélande, le Canada, les Etats-Unis, l’Espagne, les Fidji, la Russie et l’Australie.

La Coupe du Monde en Irlande dès cet été
Concernant la Brivadoise Jessy Tremoulière, habituée à jouer tantôt pour le XV de France, tantôt pour l'équipe à VII, reste à savoir si elle pourra disputer les mondiaux dans les deux catégories.
Rappelons que le XV de France disputera la Coupe du Monde de Rugby en Irlande dans une cinquantaine de jours désormais (du 9 au 26 août 2017). La joueuse originaire de Haute-Loire fait partie de la liste des 28 joueuses retenues à cet effet. 
Une grande satisfaction pour Jessy Tremouliere, qui après avoir disputé les J.O. de Rio en rugby à VII, retourne au rugby à XV pour disputer cet été prochain la Coupe du Monde en Irlande. Une satisfaction d'autant plus grande que la Brivadoise a été sérieusement blessée l'automne dernier : elle s'était alors confiée à Zoomdici.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire