À J-100 la Haute-Loire est déjà la petite reine du Tour

sam 08/04/2017 - 01:12 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:45

« On a tous la banane, on est tous très heureux, note le maire du Puy-en-Velay, Michel Chapuis, ce J-100 me rappelle le Père Cent du service militaire ».
Est-ce que la cité ponote - et avec elle les territoires de Haute-Loire qui seront traversés par la Grande boucle – va vivre la même période euphorique que les bidasses des temps jadis attendant leur libération ?
Au vu de l'enthousiasme suscité par ce rendez-vous du J-100, au Théâtre et sur le Breuil, il est facile de vérifier que le maire dit plutôt vrai.

----La Fête du Tour, le 3 juin au Vernet
Proche du Col de Peyra Talhada, au sommet de la côte de Saint-Bérain qui va certainement surprendre plus d'un coureur du Tour de France 2017, la commune du Vernet accueillera une grande journée festive dédiée à la pratique du vélo. Trois circuits cyclotouristiques en boucle seront notamment proposés.
Renseignement et réservation obligatoire ici
-----Tout semble calé pour accueillir le Tour
De nombreux acteurs qui vont œuvrer au bon déroulement de cet événement majeur pour la ville ont en effet répondu présent, histoire de se remobiliser – comme s'il en était besoin – ou juste de se donner un peu plus envie.
Mais il n'a pas fallu brûler les étapes, si l'on peut dire : Avant de se laisser aller en roue libre jusqu'au 16 juillet, il a été nécessaire de vérifier que les tissus culturel et économique locaux avaient les reins assez solides pour relever ce défi qui s'apparente à l'ascension de la côte de Saint-Bérain.
Fichtre, accueillir 4500 personnes supplémentaires minimum (la caravane du Tour, les équipes, les médias) en pleine période estivale, n'est pas une mince affaire et il a fallu mobiliser tous les acteurs du tourisme pour s'assurer qu'il n'y aurait aucun couac. Tout semble calé, même au niveau de la réception dans le bon ordre, de la horde des camping-caristes qui va affluer.

----Le Critérium du Velay
Parmi les nombreuses animations qui vont essaimer un peu partout en ville, principalement lors de la journée de repos du 17 juillet (concerts, "La ferme s'invite en ville", village Renaissance du Roi de l'Oiseau…), il faut noter ce moment de théâtralisation vintage que vont proposer les comédiens locaux, sous l'égide de Jean-Louis Roqueplan et de l'Alauda.
Un bus des années 1950 avec de nombreuses surprises... Et le retour de Monsieur Hulot en vacances sur les routes du Tour ?
-----Une volonté politique sans cesse renouvelée
Le parcours, notamment la qualité des routes, a également été salué par les spécialistes de la petite reine.
« "Pourquoi le Puy-en-Velay ?", me demande-t-on souvent, explique Christian Prud'Homme, le directeur du Tour, dans un petit film diffusé au Théâtre devant de nombreux acteurs surchauffés, parce que c'est une volonté politique sans cesse renouvelée de la part des élus locaux. Puis cette ville c'est une image de carte postale, avec le chemin de Saint-Jacques. Le Tour c'est de l'histoire-géographie ! »
Ville étape - avec une arrivée, une journée de repos et un départ – le Puy va être sous le feu des projecteurs pendant pratiquement trois jours. Quand on sait que le Tour de France est le troisième événement sportif le plus médiatisé au monde (3,5 millions de téléspectateurs par jour en France, 190 pays couverts, 100 chaînes dont 60 en direct), cela a de quoi motiver.

Romain Bardet va-t-il relever le défi ?
Et tout le monde va relever les manches, avec des entrées de ville décorées aux couleurs du Tour, des commerces qui vont mettre le paquet sur la déco, le patrimoine historique qui va s'ouvrir gratuitement au plus grand nombre.
De Chanaleilles à Saint-Bonnet-le-Froid, chaque commune va apporter sa pierre à l'édifice et le peloton devra rester concentré pour ne pas succomber aux charmes du département.
En effet, pas question de s'attendrir ou de se ramollir. Et la Haute-Loire pourrait bien aussi devenir un moment crucial pour la course en elle-même. Qui sait, celui qui animera alors ce temps fort sera peut-être le "local de l'étape" Romain Bardet.

J.J.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire