Isabelle Valentin pour des masques produits et recyclés en France

mar 05/10/2021 - 11:20 , Mise à jour le 05/10/2021 à 11:20

Avec d’autres députés de son groupe parlementaire, la députée du Puy – Yssingeaux (LR) Isabelle Valentin compte déposer, ce jeudi 7 octobre, une proposition de résolution « visant à relocaliser et créer une filière française de production et de recyclage de masques de protection sanitaire ».

Voici son communiqué :

« Alors que la France s’apprêtait à faire face à une crise sanitaire mondiale d’une ampleur inédite, ni les Français, ni même les soignants ne disposaient de masques chirurgicaux ou de masques FFP2 en nombre suffisant. La France a acheté pour 5,9 milliards d’euros de masques importés dont 5,3 milliards de masques chinois. A titre comparatif, le Gouvernement va investir 6 milliards d’euros sur cinq ans pour rénover et construire des hôpitaux. La France a donc dépensé autant à l’étranger en achats de masques en un an que sur son territoire pour investir dans la santé sur cinq ans. 
Des industriels ont investi de façon colossale avec des aides publiques et ont embauché de nombreux salariés. Aujourd’hui la France produit environ 100 milliards de masques jetables par semaine et ne les vend pas car le secteur public commande toujours à l’étranger et même parfois de façon déguisée avec des entreprises françaises qui importent de Chine. Les consommateurs n’ont pas joué le jeu mais, pire, l’Etat et les collectivités territoriales n’ont pas davantage passé commande. 
Ainsi, la relocalisation et la création d’une filière française de production de masques de protection sanitaire représentent désormais un enjeu de souveraineté, afin que notre nation puisse faire face à d’éventuelles nouvelles pandémies et préserver des emplois. La relocalisation d’une filière française de production de masques de protection sanitaire est une force pour nos territoires. Nos entreprises françaises ont les capacités et le savoir-faire pour pallier les importations. 
De même, il est également indispensable de mettre en place une filière de recyclage de masques en raison des enjeux écologiques. Comment parler de l’écologie ou de respect de l’environnement en important de l’autre bout du monde ce que l’on produit chez nous ? Il parait indispensable de mettre en place une filière de recyclage de masques de protection sanitaire en raison des enjeux environnementaux. Cela permettrait de réduire notre empreinte environnementale, garantirait la sécurisation de nos approvisionnements en cas de pandémie ainsi que des prix stables pour le consommateur. 
Outre les masques qui aujourd’hui ne se recyclent pas, la France doit également gérer le stock colossal de carton, qui en France ne sont pas recyclés ou très peu, et qui sont envoyés en Allemagne. C’est pourquoi Isabelle Valentin défendra cette proposition de résolution de loi ce jeudi à l’Assemblée Nationale à Paris.
 »

Isabelle Valentin souhaite des masques produits et recyclés en France.
Isabelle Valentin souhaite des masques produits et recyclés en France. Photo par DR

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

1 commentaire

re

mar 05/10/2021 - 13:54

C'est l'intervention majeure de notre député depuis son élection ! Quelle perspicacité et ingéniosité de sa part, sans cette proposition je n'y aurai jamais pensé ! 

J'ai une autre idée à lui soumettre.

Concernant la restauration de l'église des Carmes au Puy en Velay, au lieu d'aller chercher des blocs de pierre en Indonésie, que notre député batte un peu la campagne environnante et elle s'apercevra que localement on est bien fourni.