Tous

Costaros

Insolite : une Cigogne Noire en Haute-Loire

ven 10/04/2015 - 19:33 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

Un internaute nous a gracieusement fait part de ce cliché ce vendredi 10 avrril 2015, où l'on aperçoit une  magnifique et peu commune Cigogne Noire, en halte migratoire.
Cette espèce traverse le département, mais il est très rare de l'observer en halte. Elle a fait une pause pour se nourrir et cet individu adulte attend de meilleures conditions de vol pour repartir.

Un lieu de pêche et une étape pour les oiseaux migrateurs
Le maar du Pèchay est situé juste au-dessus du village de Costaros, près du stade et du terrain de tennis. Il est accessible à pied ou en voiture par une piste. Cet ancien cratère d'explosion rempli d'eau est un petit coin bien agréable. On peut se promener autour du maar pour une ballade d'environ 1.5 km à pied. On peut également y pique-niquer (deux tables sont à disposition au bord de l'eau).
Si ce petit lac est paisible et reposant et que l'on peut y pêcher la carpe entre autre, il est aussi une étape pour les oiseaux migrateurs. Il n'est pas rare d'y contempler de nombreux hérons et ce site réserve parfois des surprises aux ornithologues. Le 8 Avril 2012, un Pélican Blanc y avait passé deux jours de repos.

Un plumage noir, avec des reflets vert et violet
À peine plus petite (elle mesure 95 à 100 cm) et plus farouche que sa cousine, la Cigogne blanche, la Cigogne Noire peut vivre jusqu'à 20 ans. Elle pèse près de 3 kilogrammes et son plumage est presque totalement noir, avec des reflets vert et violet. Ses pattes sont longues et de couleur rouge. Sa petite tête se termine par un long bec rouge vif, qui s'affine progressivement pour finir en pointe.
Son regard est souligné par une zone de peau nue rouge autour de l'œil. La Cigogne noire se nourrit principalement de grenouilles et d'insectes, mais aussi de poissons, crabes, de petits reptiles, oiseaux et mammifères.
Elle niche dans l'est de l'Europe et dans la péninsule Ibérique près de points d'eau douce. Contrairement à la cigogne blanche, la cigogne noire est un habitant timide d'anciennes forêts fermées qui renferment des étangs et des ruisseaux. Cependant, dans certaines régions (Estrémadure, en Espagne par exemple) elle utilise des rochers pour établir son nid.

En migration, elle parcourt jusqu'à 500 kilomètres par jour
La cigogne noire migre pour l'hiver vers l'Afrique et l'Inde. Les jeunes partent plus tôt que les adultes. Seule la population de la péninsule Ibérique reste sur place. Elle vole dans des courants d'air chaud pour faciliter le vol sur de longues distances. Elles traversent la Méditerranée et passent par le détroit du Bosphore. Elles parcourent entre 200 et 300 kilomètres par jour, mais cela peut aller jusqu’à 500 kilomètres.
Les cigognes migrent à partir du milieu du mois d'août jusqu’à la fin du mois de septembre, puis reviennent au milieu du mois de mars. Suivant leurs trajectoires, les cigognes noires migrent vers la Tunisie, au Nigeria ou au Mali.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire