Tous

Yssingeaux

Insectes & pollinisateurs au menu des Rencontres Naturalistes de Haute-Loire

ven 22/09/2017 - 18:15 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:48

Le lycée agricole George Sand (Yssingeaux) travaille depuis quelques années sur la biodiversité en milieu agricole.
En effet, cette biodiversité ordinaire est partie intégrante du paysage agricole, en interaction étroite avec les pratiques agricoles.
Cette implication se traduit par différents projets dans le lycée : la mise en place d'un rucher-école et l'intégration au réseau OAB (Observatoire Agricole de la Biodiversité).

Club apiculture et rucher école
Le rucher école est présent sur l’établissement depuis le printemps 2013 grâce au concours de l’Association de Développement de l’Apiculture en Auvergne qui avait permis l’installation d’une dizaine de ruches. Cet outil pédagogique permet aux élèves et stagiaires de l’établissement d’être sensibilisés à la vie des abeilles et leur rôle de pollinisatrices.
Également, un « club apiculture » composé d’élèves volontaires de l’établissement se réunit tous les mercredis pour assurer la conduite de ce rucher école. Les élèves découvrent ainsi les principales opérations apicoles de l’année, de la préparation des colonies à la période hivernale jusqu’à la récolte et la mise en pots de ce précieux produit de la ruche qu’est le miel.

>> Zoomdici avait rencontré un apiculteur en amont de la Fête du miel d'Aiguilhe, qui se tient chaque année le 1er dimanche après la Saint-Michel (le 1er octobre cette année, soit dimanche prochain). Voici le reportage vidéo qui avait été proposé : 

Reportage : Maxime Pitavy

Adapter la gestion de la biodiversité en milieu agricole
Depuis le lycée est devenu un site d'observation dans le cadre de l'Observatoire Agricole de la Biodiversité (OAB) en partenariat avec le CPIE du Velay. L'OAB est basé sur un réseau d'agriculteurs volontaires, qui observent la biodiversité sur leurs parcelles grâce à des protocoles simplifiés élaborés par le Muséum national d'Histoire naturelle (MNHN).
Vers de terre, abeilles sauvages, papillons, mollusques et carabes : à chaque espèce retenue pour le suivi correspond une méthode d'observation. Ce réseau permet de mieux connaître la biodiversité présente dans les parcelles agricoles, de faire le lien entre espèces présentes dans les parcelles et les pratiques, de développer la connaissance pour adapter la gestion de la biodiversité en milieu agricole et aussi de faire valoir le rôle des agriculteurs dans la préservation de la biodiversité auprès de la société.

Objectif pédagogique et agro-écologique
Au niveau de l’établissement, cet observatoire a deux grands objectifs : être un support pédagogique pour les enseignements de biologie et agronomie dans pratiquement toutes les filières de l’établissement, mais aussi être un outil de réflexion sur les pratiques agricoles favorables à la biodiversité. Les résultats pourront donc nourrir les réflexions en cours sur l’exploitation agricole sur l’agro-écologie ainsi que la formation des futurs agriculteurs.

L'écrin idéal pour accueillir les Rencontres Naturalistes de Haute Loire
Le lycée devient un site de démonstration sur la biodiversité en milieu agricole dans le contexte de nos exploitations de Haute Loire. Le lycée agricole George Sand est donc l'écrin idéal pour accueillir cette année les Rencontres Naturalistes de Haute Loire du 22 au 24 septembre, avec pour thématique « Les insectes & pollinisateurs ».
Différentes animations et conférences ouvertes à tous seront présentées : des animations pour les enfants (atelier de fabrication de nichoirs à insectes ou spectacle théâtral) et des animations pour tous (de la vie de la ruche à la fourmilière de démonstration).
Pour les plus curieux, des conférences variées sur les insectes auront lieu toute la journée de samedi comme par exemple « à la découverte des insectes et forêts » ou « à la découverte de la diversité des insectes du jardin ».

  • Voici le programme des animations, qui débutent dès ce vendredi soir : 

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire