Ils ont visité 10 entreprises en 5 jours au guidon de vélos électriques

mar 24/07/2018 - 18:37 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:53

Une dizaine de jeunes, de 18 à 25 ans, ont réalisé un périple de 170km à vélos électriques pour visiter 10 entreprises du Val d’Allier. Leur surnom : les Fous d’Allier, de l’Ecole de la 2e chance, du Greta du Velay. Leur objectif : découvrir des métiers auxquels ils n’auraient pas forcément pensé dans leur recherche d’orientation professionnelle. Durant cinq jours la semaine dernière, ils sont donc passés par les constructions Gagne à Cussac-sur-Loire, l’usine EDF de Monistrol d’Allier, les lentilles Trescarte à Loudes, la ferme du Donjon à Polignac, un tourneur sur bois à Solignac-sur-Loire, ou encore la brasserie Vellavia de Polignac.

Les difficultés ou erreurs du passé ne sont pas un obstacle
Cette innovation de l’Ecole de la 2e chance, elle a germé dans la tête de précédents stagiaires du Greta du Velay. Comme eux, ces adultes de 18 ans et plus étaient sortis du système scolaire depuis au moins six mois sans diplôme, sans qualification et avec de réelles difficultés d’insertion sociale et/ou professionnelle. Mais à l’Ecole de la 2e chance, « les difficultés ou erreurs du passé ne constituent pas un obstacle pour rejoindre la formation ; le seul critère de sélection est la motivation ».

Souvent en contrat à l'issue de la formation
En 2017, 64 stagiaires ont été accueillis à l’Ecole de la 2e chance du Greta du Velay : 58 % de femmes et 42 % d’hommes.
36 % des effectifs avaient entre 20 et 23 ans, 33 % avaient 26 ans ou plus, 23 % avaient 18 ou 19 ans et 8 % avaient 24 ou 25 ans.
Parmi eux, 61 % avaient été aiguillés là par une Mission locale, 25 % par Pôle Emploi et 14 % par d’autres organismes comme Cap’Emploi ou le Centre d'Information sur le Droit des Femmes et des Familles.
Ils ont pu choisir d’être accueillis dans plus de 80 entreprises partenaires pour des périodes de stage dans des secteurs très variés : commerce, hôtellerie – restauration, bâtiment et travaux publics, industrie, agriculture, agroalimentaire, ou encore transport et logistique services.
A leur sortie, 71 % des stagiaires avaient décroché un contrat de plus de deux mois (CDD, CDI, CDDI, CAE, CUI, apprentissage, professionnalisation).

A.W.

Qu’est-ce que l’Ecole de la 2e chance ?

Faire découvrir le monde de l’entreprise
Rapprocher deux mondes différents ou parfois trop éloignés l’un de l’autre : celui des entreprises et celui du stagiaire.
Mieux concilier les préoccupations du milieu économique et les attentes du stagiaire.
Initier à l’entreprise et à ses métiers
Des ateliers découvertes des métiers animés par des chefs d’entreprise.
Des visites d’entreprises, d’ateliers, de chantiers.
Des entretiens d’information avec des entreprises.
Une alternance régulière en entreprise.
Vers un objectif commun, déboucher sur une insertion durable dans l’emploi
Une attestation de compétences acquises est remise à chaque stagiaire afin de faciliter le processus de recrutement.
Une démarche de validation de CLÉA (Socle de connaissances et de compétences professionnelles) peut être menée.
Un suivi post-formation du stagiaire sur une période de un an selon les besoins.

Ce que vous offre l’E2C
Une remise à niveau de vos savoirs de base :
français, mathématiques, informatique, culture générale, etc.
L’acquisition de compétences sociales et professionnelles.
La construction de votre projet professionnel à travers l’alternance centre de formation / entreprise.
Une attestation de compétences acquises délivrée à l’issue de votre parcours.
L’opportunité d’entrer dans l’emploi avec la signature d’un contrat de travail (CDI, CDD, alternance, etc.)
et la poursuite d’une formation qualifiante ou diplômante.

Votre parcours à l’E2C
Une durée de 950 heures maximum dont 420 heures en entreprise.
Une formation adaptée et individualisée : chacun progresse à son rythme selon son niveau et ses objectifs professionnels.
Un bilan de vos compétences établi dès l’entrée en formation.
Une alternance en entreprise dès les premières semaines.
Une utilisation permanente de l’informatique et du multimédia.
Un suivi individualisé assuré par un formateur référent.
Le développement de vos compétences personnelles indispensables à une intégration sociale réussie.
Une attestation de compétences acquises délivrée à l’issue de votre parcours.
Un accompagnement et un suivi post-formation.

De quoi s’agit-il ?
Une réponse pour l’intégration professionnelle et sociale des adultes de 18 ans et plus qui quittent le système éducatif sans qualification et sans emploi.
La pédagogie de l’École de la 2e Chance est tournée vers la conquête de l’autonomie et l’acquisition de compétences sociales et professionnelles.
Pour respecter le rythme d’acquisition, le parcours est adapté et individualisé.
Les enseignants utilisent largement le numérique.
L’alternance est au cœur du dispositif qui a pour objectif de privilégier l’acquisition de compétences professionnelles et sociales.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire