Fête du sport et des arts à Monistrol : une quinzième édition « pleine de succès »

sam 03/05/2014 - 23:37 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:21

Cette nouvelle édition de la Fête du Sport et des Arts a réuni enfants, adolescents et adultes autour de différentes activités. La méthode « initiations pour les plus jeunes la journée / tournois pour les plus grands le soir » reste la formule gagnante.

Mélange générationnel
Environ 2 500 personnes ont participé à la soixantaine d'activités qui a été proposée, « avoir des jeunes, des adultes qui sont rassemblés sur une même manifestation, c'est ce qui est génial », souligne Marie-Jo Massard, présidente de l'Office Municipal des Sports. Le programme varié a – une nouvelle fois - séduit les monistroliens et leurs voisins : gymnastique, danse, football mais aussi water-polo, escalade ou encore tir à l'arc. La nouveauté administrative mise en place l'an dernier afin que l'événement reste en conformité, à savoir l'application d'une charte et la demande d'une autorisation parentale pour les mineurs, a été reconduite. Ces derniers sont venus en nombre : près de 900 jeunes ont répondu présents à cette désormais traditionnelle « fête du sport et des arts ».

Petit changement de programme
Après une semaine de festivités, le spectacle de clôture s'est tenu vendredi 2 mai au soir au gymnase du Mazel. La représentation "Au pied du mur" qui était initialement prévue a du être annulée puisqu'un des artistes s'est blessé. C'est finalement "Le Baron perché" qui a été joué par le Cirque Aléatoire. Un spectacle de 45 minutes qui a succédé au show d' « In Studio Dance Community », les danseurs urbains monistroliens.

Quid des arts ?
Après une semaine riche, l'heure est au bilan pour Marie-Jo Massard, « c'est une totale réussite, les échos que j'ai sont unanimement positifs », avant d'ajouter, « il y a eu un peu moins de participants sur les arts avec peut-être moins de choix que dans le domaine sportif, c'est un volet sur lequel il faudra plancher à l'avenir », assure le présidente de l'OMS. « Les arts » accolés à la fête du sport depuis 3 ans maintenant et qui pourraient avoir une semaine « à eux », c'est une volonté de la nouvelle municipalité en place ; même si Jean-Paul Lyonnet, le premier magistrat monistrolien a tenu à rassurer en souhaitant une longue vie à la manifestation « fête du sport et des arts » lors de son discours au spectacle de clôture.

Une semaine « victime de son succès »
Parmi les petits bémols : les refus,   revers de la médaille pour la fête du sport et des arts.  Toujours aussi populaires, certaines activités voient le nombre d'inscrits exploser et par conséquent certains enfants sont refusés. « C'est inéluctable, le problème c'est la disponibilité des parents qui peuvent inscrire ou non leurs enfants. Il faut trouver une solution pour avoir une plus grande équité entre tout le monde » précise Marie-Jo Massard. C'est une réflexion qui sera prioritaire pour l'an prochain.

En attendant les vacances d'avril 2015, découvrez les clichés de cette édition 2014.

E.J. et A.P.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire