Essais de revêtements sur la Galoche : les opposants satisfaits

Par A.Wa lun 04/01/2021 - 19:54 , Mise à jour le 04/01/2021 à 19:54

Ce lundi 4 janvier 2021, l'association "Agir Pour l'Environnement Vellave" émet un communiqué concernant le projet d'aménagement du chemin de la Galoche (Via Fluvia) entre Rosières et Lavoûte-sur-Loire. Le voici.

« Le Conseil d’administration de l’A.P.E.V. (association Agir Pour l’Environnement Vellave) s’est réuni le 14 décembre 2020 suite à l’évolution du projet d’aménagement de « La Galoche » traversant l’Emblavez.
Il a pris note des essais de revêtements prévus dans le cahier des charges de la CAPEV (Agglo du Puy-en-Velay) de janvier 2020. Ceux-ci (4) ont été réalisés sur la commune de Beaulieu et sont soumis à l’épreuve du temps pour une durée de six mois avant une nouvelle consultation.
Il  s’est  aussi  félicité du bon état de « La Galoche » suite à l’épisode orageux de juin 2020 qui a endommagé de très nombreuses routes et chemins alentours.
L’A.P.E.V., soutenue par la majorité des citoyens de l’Emblavez (Rassemblement de 3000 personnes le 17/11/2017), a été consultée et associée à un travail de proposition du type d’aménagement optimum souhaité  pour la future voie verte (juin 2019.)  Elle souhaite être de nouveau consultée avant toute prise de décision.
Pour cela, elle propose aux élus des trois communes concernées par ce projet (Rosières, Beaulieu, Lavoûte-sur-Loire) ainsi qu’à la C.A.P.E.V une rencontre prochaine.
L’A.P.E.V. rappelle sa position inchangée depuis le début du projet :
Une véritable « VOIE VERTE » pour la sauvegarde des espaces naturels et la beauté sauvage de notre paysage.
Une véritable « VOIE VERTE » à l’usage de tous les utilisateurs (Piétons, Cyclos, Equestres, Personnes à  mobilité réduite, Agriculteurs, Riverains) et non une Véloroute d’où sera exclue de fait (vitesse excessive) la majorité des utilisateurs actuels.
Le revêtement actuel, en grave stabilisée, satisfait le plus grand nombre. Ce lieu attire de plus en plus de touristes désireux d’une vraie « NATURE »
Dans le contexte  économique actuel, dépenser des sommes aussi considérables pour remplacer un patrimoine  auquel  notre population est  très fortement attachée apparaît totalement  inapproprié
. »

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire