Environ un millier de manifestants pour défendre la fonction publique (VIDÉO)

jeu 09/05/2019 - 18:07 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:57

On recensait essentiellement des fonctionnaires d'État, avec beaucoup d'enseignants, mais aussi des représentants de la fonction territoriale et des hôpitaux, ainsi que la présence solidaire de certains membres du secteur privé.
Un peu plus d'un miller de manifestants, selon les huit syndicats de Haute-Loire (CGT, Force ouvrière, FSU, UNSA, Solidaires, CFDT, CFTC et CFE-CGC) qui appellaient à défendre la fonction publique, et un peu moins d'un millier selon les services de l'État.

Syndicats, lycéens et Gilets jaunes
Dans les rangs des manifestants, outre une pignée de lycéens, on constatait également la présence de Gilets jaunes ; ces derniers ont fait part de leur indignation au terme du rassemblement car aucun de leurs représentants n'a été admis à la table du préfet, contrairement aux représentants des organisations syndicales.
Tous avaient en tout cas le même mot d'ordre : protester contre le projet de loi de transformation de la fonction publique qui sera débattu à l’Assemblée nationale le 13 mai prochain.

Management du secteur privé et salaires
Parmi les principaux écueils des manifestants : la crainte de voir le service public de plus en plus en proie aux méthodes de management du secteur privé, avec au final plus de flexibilité et de précarité pour les agents, et un service public de moins en moins efficient.
Autre point de contestation : le salaire. Dans l'unité, les syndicats exigent "une rémunération basée sur le point d’indice revalorisé pour rattraper le gel depuis 2010 (ndlr : au moins 7 % de pertes de pouvoir d’achat)".

 

Maxime Pitavy

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire