Enlevée et séquestrée, puis retrouvée

jeu 31/08/2017 - 16:47 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:47

Dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 août 2017, la gendarmerie est contactée pour l'enlèvement d'une jeune femme de 18 ans sur la commune de Saint-Ferréol d'Auroure.
Après plusieurs heures de recherche, les gendarmes de la brigade de gendarmerie de Sainte-Sigolène, en lien avec le commissariat de police de Firminy, ont retrouvé la jeune femme séquestrée dans la commune du Chambon-Feugerolles, dans la Loire.
Le lendemain, une enquête est ouverte par le parquet du Puy-en-Velay. Près de 30 gendarmes des différentes unités de la compagnie de gendarmerie d'Yssingeaux ont participé aux recherches et à l’enquête judiciaire.
Dans la journée, quatre suspects demeurant principalement dans la Loire sont interpellés et placés en garde à vue pour les faits d'enlèvement, séquestrations et violence avec armes.
Ils devront répondre de leurs actes. Le procès aura lieu en janvier 2018.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire