Donnez votre avis sur les 14 événements qui vous ont le plus marqué en 2014

lun 22/12/2014 - 12:08 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:31

Pour cette année 2014, la rédaction de Zoomdici a sélectionné... 14 événements qui ont marqué l'année écoulée en Haute-Loire. Politique, économie, événementiel, intempéries, faits divers... Lesquels vous ont le plus marqué ?

Donnez votre avis jusqu'au 1er janvier
Vous pouvez nous donner votre avis jusqu'au 1er janvier. Notre séléction est composée de XX événements majeurs qui ont secoué la Haute-Loire. Ils ne sont pas hiérarchisés mais classés par ordre aléatoire. Vous avez aussi une zone texte en fin de questionnaire. L'accès au sondage est en bas de page

  • Le phénomène Happy fait un carton au Puy

Un véritable carton pour cette vidéo qui a recensé plus de 22 000 vues en moins de quatre jours. C'est le record en terme de lectures d'une vidéo publiée sur Zoomdici.fr depuis sa création. N'étant pas publié sur Youtube, il s'agit quasi exclusivement d'une audience départementale.
Instigué par Matt Farineau, l'animateur d'NRJ Haute-Loire, le clip a été tourné dans les endroits clefs de la cité mariale. On peut voir les protagonistes se trémousser sur la place du Breuil, au jardin Henri Vinay, sur les marches de la Cathédrale... Et tout ça, de jour comme de nuit, « les gens et les commerçants ont été très sympathiques et ont joué le jeu, cette vidéo c'est la leur », s'est réjouit l'animateur ponot une fois le montage terminé. Au total, il a fallu trois jours de tournage pour obtenir le résultat escompté. Derrière sa caméra, c'est Michaël Collet qui était aux manettes de la réalisation. Et pour ceux qui seraient passés à côté, retouvez la vidéo ci-dessous :

  • La visite de François Hollande au Mont-Mouchet

Après De Gaulle, Giscard d'Estaing et Mittérand, François Hollande est le quatrième président de la République à venir se recueillir au Mont Mouchet. Rien de comparable aux foules rassemblées le 6 juin dernier pour le 70ème anniversaire du débarquement en Normandie. Et pourtant, ce dimanche 6 juillet 2014 a vu le nombre de participants doubler pour les commémorations des combats de la Résistance du Mont Mouchet.
Retrouvez ici notre article et notre reportage vidéo.

  • Le décès de Jacques Barrot, "un sage parmi les sages"

Jacques Barrot est décédé le 3 décembre dernier à Paris. L'ancien président du Conseil général de Haute-Loire, ancien maire d'Yssingeaux, ancien député de la Haute-Loire, ancien ministre et ancien commissaire européen était devenu membre du Conseil constitutionnel depuis le 12 mars 2010.
Ses successeurs à la tête du Conseil général lui ont rendu hommage, tout comme de nombreuses personnalités politiques, dont son "fils spirituel" Laurent Wauquiez, qui revient pour Zoomdici sur les hauts et les bas de leur relation.
Bien évidemment, tout Yssingeaux a pleuré la mort de son ancien maire lors des obsèques.

  • 350 agriculteurs et un monticule de fumier devant la préfecture

Ce jeudi 11 septembre, gros bouchons sur les RN88 et 102 derrière les convois de tracteurs en route vers Le Puy. Les exploitants adhérents de la FDSEA et des JA, syndicats agricoles majoritaires, ont manifesté contre le projet d'extension des zones vulnérables.
On retiendra ces images : quatre ou cinq remorques qui déversent leur fumier devant la préfecture du Puy, près de 500 agriculteurs en colère ( selon la FDSEA et les JA) et une centaine de tracteurs autour de la fontaine du Breuil. La moitié des 800 à 900 fermes concernées par le projet d'extension des zones vulnérables n'auraient pas la possibilité technique de stocker les effluents d'élevage dans des fosses à purin plus grandes, comme demandé par la directive "nitrates". Retrouvez ci-dessous notre reportage vidéo :

  • Le Puy : les tanneries changent de dirigeant, et ça ne sent pas très bon

Dans le plus grand secret, le dirigeant des Tanneries du Puy-en-Velay, Denis Lemercier, a été écarté le 15 mai. L’arrivée prochaine de son successeur, un spécialiste des entreprises en crise, ne présage rien de bon. Deux ans et demi après le rachat des Tanneries du Puy par la famille Descours (EPI), le président de la société, Denis Lemercier, annonçait une hausse de 30% du chiffre d’affaires avec un bond de 20 à 26 millions d’euros en un an. Il n’aura pas eu le temps de faire ses preuves : le 15 mai, les propriétaires lui ont montré la porte, ont racheté ses parts et les ont vendues à Daniel Lebard, un proche des Descours. L’entreprise refuse pour l’instant de confirmer notre information et Daniel Lebard, contacté, n’a pas donné suite à nos demandes d’interview. Les salariés ont tout lieu d’être inquiets, car ce dernier est réputé pour faire le “sale boulot”, à savoir restructurer une entreprise… ou la fermer. Retrouvez notre dossier ici.

  • Mgr Brincard, le 105ème évêque du Puy, s'est éteint

Après plus de 25 ans passés à la tête du diocèse, le 105ème évêque du Puy, Mgr Henri Brincard, est décédé ce vendredi. Retour sur la vie de cet homme de foi et sur son action en Haute-Loire dans cet article. Quelques jours plus tard, ses obsèques ont réuni plusieurs centaines de personnes.

  • Une pincée d'émotions pour la dernière recette de François Gagnaire

Le célèbre chef étoilé a rejoint Paris, après avoir fait valser mille et une saveurs au Puy pendant plus de 12 ans. François Gagnaire adresse ses adieux à la Haute-Loire avec, déjà, une pointe de nostalgie. Lire notre artcile.

  • Les adieux de Gérard Roche à la présidence du Département

Lors de la cérémonie des voeux du Conseil général, Gérad Roche a annoncé qu'il quitterait la présidence de la collectivité, dans une salle comble et empreinte d'émotion. Il faut dire que celui que beaucoup appellent Gégé faisait l'unanimité au sein de la collectivité. Gérard Roche a présidé sa dernière session le vendredi 20 juin 2014 à l'Hôtel du Département, avant de céder sa place à Jean-Pierre Marcon. Les deux amis avaient intégré la collectivité en même temps il y a déjà bien des années.

  • Les incendiaires de Brives et Chadrac ont avoué... et ne comptaient pas en rester là

L'affaire avait suscité beaucoup d'émotions sur le bassin du Puy mais désormais, l'épisode d'incendies criminels à Brives-Charensac et Chadrac semble clos. Trois suspects ont été arrêtés. D'après l'enquête, ils préparaient un nouveau forfait. Le 19 septembre dernier, les services de police intervenaient sur la commune de Brives-Charensac pour un sinistre concernant la buvette du stade de foot (lire). Les premiers éléments permettaient de penser qu’il s’agissait d’un acte volontaire. D’autres incendies sur cette même commune se produisaient le 20 au tennis club, le 26 auprès d’une société d’informatique (lire), le lendemain à la médiathèque (lire) et le 28 dans une cabane des jardins ouvriers (lire). Un sinistre était également constaté avenue des Champs Elysées à Chadrac dans des entrepôts le 20 septembre (lire).

  • Laurent Wauquiez devient le secrétaire général de l'UMP

La question que tout le monde se posait encore ce jeudi 4 décembre 2014 au matin c'était "qui sera secrétaire général de l'UMP, soit n°2 du parti derrière Nicolas Sarkozy?" En milieu de matinée, on apprenait que c'était bien Laurent Wauquiez qui avait été choisi par Nicolas Sarkozy pour devenir secrétaire général de l'UMP, aux dépens de Nathalie Kosciusko Morizet qui aurait finalement accepté d'être vice-présidente de l'UMP, poste plus honorifique. Laurent Wauquiez hérite des domaines clé des élections, de la formation et des fédérations.

  • A Grazac, on (con) casse les prix d'un lotissement et on (con)casse les oreilles du Président de l'agglomération

Pour protester contre le projet de transfert d'un concasseur (de Chaspuzac à Sanssac-l'Eglise) à quelques centaines de mètres de leurs habitations, les riverains ont décidé de mettre symboliquement en vente l'ensemble du lotissement. Une nouvelle action choc a été menée quelques semaines plus tard puisqu'ils sont allés manifester bruyamment devant le domicile du président de la communauté d'agglomération du Puy, Michel Joubert, un samedi soir.

  • Gérard Roche peiné par "la dérive ultra droitière" de Laurent Wauquiez

Les relations entre le centre et l'UMP ne sont pas au beau fixe en Haute-Loire... Le sénateur Gérard Roche a confié à la rédaction de Zoomdici avoir "beaucoup de peine" face à certaines positions du maire du Puy et a reconnu des relations "de plus en plus difficiles". Retrouvez ici l'entretien qu'il nous a accordé.Cet article n'était pas passé inaperçu puisqu'elle a suscité de nombreuses réactions des internautes comme de la classe politique et l'information a notamment été reprise par Mediapart.

  • Le Petit Journal au Puy après l'affaire du scooter révélée par Zoomdici

Il a fallu attendre l'article du journal Le Progrès, quatre jours après celui de Zoomdici.fr, pour que les médias nationaux s'emparent de l'affaire de la course poursuite de Laurent Wauquiez après deux jeunes gens à scooter, vendredi soir, en centre-ville du Puy. Après Europe 1, le Petit Journal de Canal + était au Puy ce jeudi.

  • Une vague bleue pour les Municipales en Haute-Loire

Les élections municipales en haute-Loire ont vu la droite gagner beaucoup de terrains : outre la victoire de Laurent Waquiez au premier tour au Puy, d'importantes municipalités sont passées de gauche à droite, comme Brives-Charensac ou Monistrol-sur-Loire. La droite fait donc un carton plein en Haute-Loire, avec plus de la moitié des sièges (lire).
A l'occasion de ces élections et grâce au partenariat contracté (lire), Zoomdici a proposé des débats filmés avec les candidats pour des communes clefs, ainsi que des reportages vidéo.

ACCES AU SONDAGE

Retrouvez les reportages :

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire