Des talents de 14 à 70 ans au casting d'M6 à Brives

ven 18/03/2016 - 14:12 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:40

"Vous êtes les talents de ce soir !". C’est ainsi que le public et la dizaine d’artistes présents au Cabaret Le Smart à Brives-Charensac, ce jeudi 17 mars 2016, a été reçu pour le casting de l’émission de M6 « La France a un incroyable talent ». Frédéric Barbier, le propriétaire de la salle brivoise, est fier d’accueillir des talents toute l’année mais heureux d’avoir pu aider, ce soir, des artistes de 14 à 70 ans à se produire devant les caméras de l’émission.

La dernière étape avant de passer devant le jury de M6
Les deux casteuses, Candice et Camille, effectuent un véritable road trip de plusieurs semaines, à travers toute la France, afin de rencontrer le plus de talents possibles. Les deux jeunes femmes avouent que le choix de leur arrêt au Smart, à Brives-Charensac, ne s’est pas fait sans raison : « Cela se décide en fonction du nombre de demande qu’on a, d’un engouement localisé ».  Et la dizaine d’artistes présents était d’autant plus enthousiaste qu’il s’agissait de la seule étape avant les sélections nationales, fin août, c’est-à-dire avant le passage devant le jury à la télévision.
A la question « qu’est-ce qu’un talent ? », les deux jeunes femmes répondent sans hésiter : « C’est quelqu’un qu’on remarque, dont on se souvient ! » et précisent : « on attend de la diversité ». La production ne décide à l’avance d’aucun quota pour les sélections mais, qu’il s’agisse d’une réponse positive ou négative, tous les candidats en seront avertis courant juin. D’ici là, les deux casteuses sont formelles : « On ne peut rien dire ! Rien ! ».

Un tremplin pour certain
Même si la plupart sont venus en priorité pour le plaisir, l’espoir d’être sélectionné n’est pas loin derrière. Julie, chanteuse ponote de 14 ans, se dit qu'on ne sait jamais : « Je suis plus venue pour m’amuser mais j’espère quand même être retenue. Peut-être me faire remarquer et aller plus loin ! ». D’autres sont déjà des habitués de la scène et n’angoissent même pas pour leur passage. C’est le cas de Thibault, 14 ans, qui a fait le déplacement depuis Ambert (Puy-de-Dôme) pour montrer son spectacle de magie. Pour lui, passer à la télé serait idéal, mais afin d’y trouver une certaine reconnaissance : « On dit que j’ai du talent, mais moi, je ne le sais pas », confesse-t-il.

Du plaisir avant tout
Loin du formalisme que peuvent parfois dégager les castings, le cabaret Le Smart a su placer la soirée sous le signe de l’amusement et de la convivialité. Aurore et Rodolphe se sont d’ailleurs vus imposer un pari par leurs amis : un passage sur l’estrade devant les caméras de l’équipe de production ! Même si la jeune femme avoue volontiers qu’elle « chante faux », elle a néanmoins fini avec brio la reprise de Tous les cris les SOS de Daniel Balavoine sous les applaudissements du public.  Les six membres du groupe de tango « Danza En El Corazon » de Pradelles sont également loin des préoccupations du casting. Pour la professeur, Stéphanie, c'est une opportunité : « On veut montrer que le tango est une danse sociale qui peut mélanger les générations, et surtout, on veut mettre nos élèves à l’honneur ». Pareil pour Alexandre, humoriste de 28 ans, venu de Saint-Flour (Cantal). Le jeune homme, cherche à se faire connaître localement mais sait rester simple : « il faut prendre du plaisir quand on fait de la scène, ne pas se prendre la tête… C’est une passion ».

A.P.

La France a un incroyable talent à Brives from Zoomdici Haute-Loire on Vimeo.

Nous avons demandé à Céline, Alexandre et Julie s'ils avaient eu le trac.

Céline Moulin, 27 ans, de Lantriac, a chanté Titanium de David Guetta et Sia.
Alexandre Chopanec, 28 ans, de Saint-Flour, a fait son baptème du feu pour un tout nouveau sketch sur les paysans du Cantal.
Julie Dumas, 14 ans, du bassin du Puy, est passionnée de chant. 

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire