Des caméras braquées sur le GR70

jeu 24/05/2018 - 16:12 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:52

Une série documentaire diffusée sur la chaîne Voyage et TV5Monde
Le magazine "Les plus beaux treks" est une collection de films documentaires d'un format de 52 minutes centrée autour de la pratique de la randonnée, de la marche à pied et de l'itinérance. Chaque film s'intéresse à un itinéraire de randonnée spécifique, souvent classé GR.

Le principe est de partir dix jours en tournage sur les itinéraires choisis avec un accompagnateur en montagne légitime sur l'itinéraire en question. Pour ce trajet, c'est Marion Bailly, originaire de Mialet près de Saint-Jean-du-Gard, qui a donc été choisie, pour sa bonne connaissance du chemin. Pour elle, ce GR reflète réellement "l'itinérance" et possède une grande richesse historique. Laurent Bouit, le réalisateur, explique qu'il a toujours la volonté de sélectionner quelqu'un qui a une expertise du chemin et qui peut apporter une valeur ajoutée au niveau des émotions, des sensations, de la "lecture des paysages".

Pourquoi avoir choisi le GR70, chemin de Stevenson ?
L'équipe s'intéresse surtout au sentier d'itinérance faisable en deux semaines, le temps consacré à cette pratique par la majorité des gens.
Mais le GR70 a d'autres atouts. Ce sentier connu, un des plus empruntés en France, a une histoire, une philosophie. Et puis, cette année marque les 140 ans du voyage de Robert Louis Stevenson en Cévennes avec son ânesse Modestine et les 40 ans de son balisage.

Comment s'organise l'équipe de tournage ?
Au nombre de quatre personnes, plus l'accompagnatrice en montagne, ils progressent, tronçon par tronçon, avec d'autres personnages comme les gens qu'ils croisent au hasard du chemin.
Pour chaque tronçon défini, il y a une thématique différente, par exemple : focus dans le parc des Cévennes (projet de réserve de ciel étoilé), focus autour des cyclistes car le GR70 se pratique aussi et de plus en plus à vélo, étape avec un ânier car le chemin de Stevenson sans âne ce n'est pas vraiment le Stevenson, etc. L'équipe souhaite au maximum retranscrire une pratique, une manière d'aborder le chemin, une liberté aussi.

Une date de diffusion pas encore déterminée
La date de diffusion n'est pas encore arrêtée. Mais le documentaire pourrait être visible fin 2018 - début 2019 sur la chaîne Voyage et vraisemblablement sur TV5 Monde et France 5.
Ces films intemporels, ne sont pas destinés à être diffusés qu'une seule fois, ils ont vocation à connaître une exploitation sur plusieurs années. Il se peut que des avant-premières aient lieu cet automne. Affaire à suivre.

L'équipe de tournage a prévu de terminer son périple en fin de chemin ce vendredi 1er juin, peut-être les croiserez vous en cheminant ?
M.G.

Lire aussi :
Sur les traces de Stevenson et de Modestine avec al Caravane des Ânes. (23/04/2018)

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire