Tous

Yssingeaux

De Monistrol au Puy, 25 ans d'escrime en plein coeur d'Yssingeaux

dim 11/09/2016 - 16:31 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

C’est dans une ambiance festive, avec une météo plutôt clémente, que les adeptes du fleuret, du sabre et de l‘épée, ont investi la place de la Victoire, ce samedi 10 septembre 2016, pour offrir spectacles et démonstrations d’escrime aux yssingelais.

Une épreuve du circuit départemental en plein air
Cela faisait près de dix mois que le club préparait cette première édition. Quatre autres clubs du département - Le Puy, Monistrol-sur-Loire, Sainte-Sigolène et Craponne-sur-Arzon - ont collaboré à sa mise en œuvre en partenariat avec la Ville d’Yssingeaux, le Département et le Comité Départemental d’Escrime.
Dès le matin, 38 jeunes escrimeurs issus de ces clubs ont revêtu le plastron et le masque pour participer à une compétition en plein air, sous les yeux de leurs parents, plutôt fiers de voir leur progéniture manier le fleuret en public. Certains enfants participaient à leur première épreuve du circuit départemental.

Acrobaties et facéties
L’après-midi, des spectacles d’escrime ancienne ont réjoui petits et grands, avec de jeunes comédiens improvisant des scènes quelque peu cocasses mais aussi parfois très périlleuses.
Puis la grande estrade a accueilli les danseurs de hip hop de la troupe Production Directe qui ont enchaîné des mouvements acrobatiques et aériens.
Toute la journée, on pouvait visiter l’exposition retraçant l’histoire de la discipline et du club yssingelais dans le hall de la médiathèque.
Les visiteurs pouvaient également admirer en plein air l’atelier des forgerons et se remémorer l’époque où ces artisans fabriquaient les armes de défense des soldats et autres mousquetaires.

Fanfare et soupe aux choux
En fin de journée, les trompettes, saxophones, flûtes et grosses caisses de la fanfare du Monastier-sur-Gazeille sont venus offrir un répertoire aux notes joyeuses et servir de mise en bouche avant la dégustation de la très attendue soupe aux choux.

70 licenciés et une équipe renforcée
Le club compte actuellement 70 licenciés. Il est dirigé par son président, Sébastien Baudry. Les cours sont dispensés par Daniel Sansano, maître d’armes et directeur technique, et Serge Boukhers, éducateur sportif.

"Une discipline valorisante"
Nathalie et André, d’Yssingeaux, font partie de ces bénévoles qui se sont investis dans l'organisation de ce 25ème anniversaire depuis de longs mois. Membres du bureau, ils sont aussi les parents de Marie, 19 ans, qui a découvert l’escrime il y a huit ans, lors d’une initiation proposée par les tickets loisirs. « L’escrime l’a fait grandir et mûrir. C’est une discipline valorisante pour elle qui a tendance à se protéger. Surtout quand elle met des touches à l’adversaire, même si c’est un garçon et qu’il mesure 1 mètre 80 », s’exclame Nathalie, plutôt fière.

L’escrime est "faite pour tout le monde"
Cette première édition s’est révélée un véritable succès. Le choix du lieu a été mûrement réfléchi. « On a voulu montrer en l’organisant sur la place de la ville que l’escrime est faite pour tout le monde, car les gens ont souvent une vision élitiste de cette discipline », précise Daniel Sansano. Un objectif pleinement atteint donc au vu de l'affluence de visiteurs ce samedi, place de la Victoire.

M.-A. B.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire