Dans les coulisses du nouveau Son et Lumières de St-Germain

lun 03/07/2017 - 20:29 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:46

Depuis plusieurs mois, l'association Son Lumière et Théâtre (SLT) de Saint-Germain Laprade s'active pour préparer au mieux l'événement culturel de l'été, Miserere - 1219 un évêque assassiné à St Germain, le 6ème spectacle Son Lumière et Théâtre de la commune du bassin du Puy.
500 places, installées devant l'imposante façade de l'église, pourront accueillir les spectateurs ces vendredi 7 et samedi 8 juillet 2017. Durant un peu moins de deux heures, le public assistera à un spectacle mêlant lumières, théâtre, sons et images 3D, grâce notamment à la participation de l'IUT du Puy-en-Velay.

Immersion dans les coulisses d'un spectacle qui a nécessité des mois de préparation
Vendredi dernier, 16h, comme chaque semaine, le local des couturières ouvre ses portes afin d'accueillir les figurants et acteurs à la recherche d'un costume, ainsi que ceux qui souhaitent compléter le leur. Depuis plusieurs mois, le local des couturières bénévoles tourne à plein régime. Jusqu'au moindre détail, Dany Merlo, la responsable couturière, s'occupe des costumes. "A cette époque, les lacets clairs ne se portaient pas", explique-t-elle à un figurant venu montrer son costume. C'est une vraie solidarité qui se met alors en place pour que chacun puisse trouver son bonheur.

Depuis 1999, l'association SLT de Saint-Germain Laprade a créé de nombreux spectacles et a rassemblé près de 15 000 spectateurs.
Au fil du temps, les bénévoles ont appris à travailler comme des professionnels mais ils tiennent toujours à leur statut de bénévole. Plusieurs équipes s'entraident afin de servir au mieux le texte de Robert Merlo.

L'équipe technique
Elle est constituée de deux musiciens chargés de sonoriser l'ensemble des micro des acteurs ainsi que le celui de la narratrice. L'équipe technique intègre aussi un professeur de l'IUT du Puy-en Velay. En effet, Benjamin Albouy-Kissi projètera les images 3D, pensées par ses élèves, sur la façade de l'église.

L'équipe des acteurs parlants et non parlants
22 acteurs serviront le texte écrit par Robert Merlo. Depuis plusieurs mois, ils répètent ensemble afin de connaitre leur rôle sur le bout des doigts. De plus, 50 figurants (acteurs non parlants), répartis en deux groupes, vont animer la pièce durant l'intégralité du spectacle.

L'équipe communication
Elle est chargée de promouvoir le spectacle en amont. En effet, de nombreux bénévoles se relaient pour distribuer des tracts, coller des affiches et installer des panneaux en bord de route afin de pouvoir remplir les 500 places des deux représentations. Car cette année, seuls 500 chanceux pourront assister au spectacle puisque, pour la première fois, l’imposante façade de l’église de Saint-Germain-Laprade (qui date du XIIème siècle) sera utilisée comme décor.

L'équipe mise en scène
Ce spectacle, écrit par Robert Merlo, remet en lumière un fait historique oublié ou méconnu par beaucoup. C'est une fiction autour d'un fait historique : l'assassinat de l'évêque de Doue en 1219.
Jean-Paul Galisson ainsi que Joelle Carle, les deux metteurs en scène, travaillent ensemble depuis de nombreux mois pour peaufiner l'événement culturel de l'été.
----"C'est une culture pour tous créée par nous mêmes", confie Jean-Paul Galisson.-----La première répétition sur le site du spectacle a eu lieu le 2 juin. Les comédiens ont cependant commencé à répéter leur texte depuis février.

Le crieur entre en scène, la pièce est lancée. Vingt-deux acteurs se suivent et s'enchainent sur le parvis de l'église afin de faire vivre au mieux le texte de Robert Merlo.
Sur place, Jean-Paul Galisson revient sur les scènes une par une et énumère les différents accessoires que les figurants pourraient se procurer. "A la scène 4, vous serez nombreux à être à la taverne", explique-t-il aux différents figurants. Et c'est ainsi que, tous les vendredis, l'ensemble des  bénévoles se retrouve sur le parvis de l'église afin de régler les derniers détails avec ce week-end des 7 et 8 juillet.

M.L.

Renseignements-réservations
04.71.03.59.22.
Tarifs : 10 € et 8€ en pré-réservation.
Ouverture du site à 21h.
Voir le site du spectacle

Voir nos reportages des éditions précédentes :

Saint-Germain-Lapradre : près de deux siècles d'Histoire théâtralisés Date : 01/08/2015

La Paix s'invite à St-Germain-Laprade Date : 08/03/2012

> voir les anciens spectacles

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire