Covid en milieu scolaire : nouveaux records en Haute-Loire

Par Annabel Walker ven 28/01/2022 - 11:36 , Mise à jour le 28/01/2022 à 11:36

L’hécatombe continue dans les établissements scolaires avec de nouveaux records de classes fermées et d'élèves et personnels contaminés, aussi bien au plan national que départemental.

21 049 classes sont fermées pour Covid-19 dans le pays au décompte de ce jeudi 27 janvier 2022 à 13h, soit près de 4%.
102 établissements sont fermés (0,17%), dont 97 écoles, quatre collèges et un lycée.
572 072 élèves sont positifs au Covid (soit 4,65% des effectifs nationaux) et 35 558 personnels éducatifs (2,96%).

La Haute-Loire suit la tendance nationale

En Haute-Loire, le record est aussi battu : 79 classes fermées, contre 52 la semaine dernière.
Le rectorat indique qu’aucun établissement n’est fermé alors que le lycée George Sand d’Yssingeaux est entièrement en distanciel depuis mercredi avec réouverture lundi a priori. Mais ce n'est pas en raison d'un nombre trop important d'élèves contaminés. Là, ce sont les personnels d'hygiène ou de vie scolaire positifs ou cas contact qui sont trop nombreux pour assurer la sécurité des élèves dont 250 internes.

Côté contaminations, 11 273 élèves en Auvergne sont positifs (5,14%) et 249 personnels (1,12%), là aussi les records sont battus.

Le Puy-de-Dôme compte pas moins de 308 classes et six écoles fermées. L'Allier 100 classes fermées et le Cantal 38.

Le taux d'incidence des 10-19 ans dépasse les 10 500 en Haute-Loire (pour un seuil d'alerte fixé à 50 cas pour 100 000 habitants).
Dans l'ensemble de la population altiligérienne testée il est de 4 716, en hausse de 45% sur sept jours.

Taux d'incidence Covid par âge en Haute-Loire.
Taux d'incidence Covid par âge en Haute-Loire. Photo par Covidtracker - données Santé publique France

Ce jeudi 27 janvier, de nombreux personnels éducatifs ont participé à la grève interprofessionnelle pour les salaires après leur mobilisation massive d’il y a deux semaines. Fabienne Dupin n’avait alors pas participé. Alors ce jeudi, cette maîtresse à la maternelle de La Mouteyre à Brives et ses collègues ATSEM et enseignantes s'étaient motivées mutuellement; elles étaient toutes en grève pour leur pouvoir d’achat et contre les protocoles sanitaires. Nous lui avons demandé si elle se sentait plus exposée du fait qu’en maternelle, les enfants ne portent pas de masque.

Nous lui avons demandé si les absents avaient été remplacés.
 

Et à l'hôpital ?

Le nombre de personnes hospitalisées positives au Covid-19 en Haute-Loire est de 132 (dont quatre en soins intensifs), en hausse de près de 15 % sur sept jours. Le 29 novembre, ils étaient 44.

Hospitalisations de patients positifs au Covid-19 en Haute-Loire.
Hospitalisations de patients positifs au Covid-19 en Haute-Loire. Photo par Santé publique France 27/01/2022

> Voir les dernières données Covid-19 en Haute-Loire publiées par Santé publique France

 

 

 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

3 commentaires

ch

mar 01/02/2022 - 11:33

Rien de surprenant. Il n’y a plus aucun geste barrière en Haute Loire. Les bistrots sont remplis de clients  sans masque, il n’y a plus aucun contrôle des pass.  

mi

dim 30/01/2022 - 09:51

Comme le virus est très contagieux , il vient ensuite infester les parents G parents !!!!! J'ai le cas dans la famille

dj

sam 29/01/2022 - 11:09

Courage aux personnels de l'éducation nationale et des mairies qui font de leur mieux avec des décisions déconnectées de la réalité.......comme dans beaucoup de domaines d'ailleurs!