Conseil général : les premiers voeux de Jean-Pierre Marcon

sam 10/01/2015 - 00:58 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:32

C'est ce vendredi 9 janvier 2015 que le nouveau président du Département depuis cet été, Jean-Pierre Marcon, a présenté ses voeux pour l'année 2015. La cérémonie a commencé par une vidéo regroupant des témoignages de personnalités altiligériennes avec un message : " la Haute-Loire au coeur ".

Emotion
C'est tout naturellement que cette cérémonie s'est transformée en hommage aux victimes des attentats de ces derniers jours. Les mots sont forts : " La plume est et restera toujours plus forte que le plomb ". Dans la cour, une banderole " Je suis Charlie " a été dressée. A l'entrée, chaque visiteur s'est vu remettre une bougie à déposer devant cette banière. Une minute de silence a également été observée.
Hommage aussi pour les personnalités locales décédées cette année 2014 : Jacque Barrot, Monseigneur Henri Brincard, Roland Casanova, militant socialiste décédé le 24 décembre à l'âge de 68 ans, et Raymond Vincent, ancien maire divers gauche du Chambon-sur-Lignon, décédé ce 1er janvier 2015 à l'âge de 80 ans.

Le maître-mot : optimisme
Le président du Département a souligné les projets industriels de l'année (établissements Barbier, la Maroquinerie du Puy, la reprise de l'entreprise Multisac...). Là encore, il a une pensée pour l'entreprise yssingelaise Sevarome partiellement dévastée par un incendie le 29 décembre dernier.

Une jeunesse avec les pieds sur terre et la tête dans les étoiles
Jean-Pierre Marcon a mis la jeunesse à l'honneur avec le Conseil Départemental des jeunes qui fêtera ses dix ans prochainement et son président, Arthur Palmiéri. Une jeunesse à qui il faut " préserver des racines " et " donner des ailes " avec, d'un côté, la générosité et la solidarité (Téléthon, DAHLIR, course des filles...) et de l'autre la formation, la culture et l'enseignement supérieur. C'est en parlant du déployement du Très Haut Débit que le président du Département a fait un lapsus aussi surprenant que révélateur : " Ce projet que porte les quatre Départements, que porte la région Rhône-Alpes... ". Après quoi il rectifie : " Je voulais dire Auvergne " sous les applaudissements amusés de l'assemblée.

" La collectivité a été bien gérée "
Le président a ensuite évoqué les choix budgétaires avec 0% d'augmentation de la Taxe sur le foncier bâti, 0% d'augmentation des dépenses de fonctionnement et 6% de hausse pour relancer les investissements. La situation économique actuelle n'est, dit-il, " que possible parce que la collectivité, depuis plusieurs années maintenant, a été bien gérée et s'est fortement désendettée " . En ce qui concerne les investissements :

  • 15 millions d'euros sont alloués aux travaux routiers (faciliter l'accès aux zones d'activités, vallée de la Loire, connexions vers Saugues, liaison Brioude-La Chaise Dieu, RD44 entre Monistrol-sur-Loire et Sainte-Sigolène, RD 105 entre Yssingeaux et Montfaucon...),
  • Poursuite des grands projets comme celui de la réhabilitation de l'aile de l'écho à La Chaise-Dieu,
  • 2,5 millions d'euros dans le déployement du Très Haut Débit. 

Le Département choisit de ne pas abandonner les collectivités locales, les associations et la politique publique malgré les baisses des dotations de l'Etat à hauteur de trois milions d'euros par an pendant trois ans.

Un avenir encore flou 
Le Département va connaître du changement avec les élections départementales en mars 2015 mais surtout avec la loi définissant les compétences des collectivités qui doit être débattue au Parlement. Jean-Pierre Marcon reste positif.

Craignez-vous un éventuel transfert de compétences du Département vers la Région ?

Pour les collèges, qu'est-ce que ce transfert changerait ?

Aimeriez-vous des transferts de compétences de la Région vers le Département ?

E.J.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire