Conduire en automne : conseils et bonnes pratiques

Par A.Wa mar 19/10/2021 - 09:30 , Mise à jour le 19/10/2021 à 09:30

La préfecture appelle d’ailleurs à la prudence sur les routes en cette période automnale.

Elle conseille d’avoir des lunettes de soleil à portée de main.
Dès que la luminosité diminue, elle recommande d’allumer vos phares… et donc de les faire vérifier.
Par temps de pluie, il faut rallonger les distances de sécurité et ralentir en cas de feuilles mortes sur la chaussée.
Pareil en cas de brouillard ou de neige, en allumant vos feux de brouillard arrière. Attention, ne jamais les utiliser sous la pluie car ils sont très éblouissants.
Quand on n’y voit pas à plus de 50 mètres, la vitesse est limitée à 50 km/h.
Quant aux piétons, ils devraient porter des vêtements réfléchissants.
45 % des tués ou blessés cette année en Haute-Loire sont des piétons, cyclistes, ou motocyclistes.

"En Haute-Loire, depuis le début de l’année 2021, on recense 117 accidents corporels qui ont occasionné le décès de 13 personnes dont 8 usagers vulnérables (4 piétons, 1 cycliste, 3 motocyclistes) et 147 personnes blessées dont 64 usagers vulnérables (9 piétons, 8 cyclistes, 47 motocyclistes).
Les accidents se produisent essentiellement sur des routes hors agglomération où les conditions météorologiques peuvent avoir une influence sur les conducteurs.
A ce titre, l’automne est une saison particulière qui présente certains risques pour la conduite : chaussée glissante, présence de feuilles mortes, soleil rasant, luminosité faible, traversée de gibier. L’environnement devient moins perceptible et notamment les piétons souvent vêtus d’habits sombres, ou les cyclistes mal éclairés, il importe donc que chaque usager de la route soit particulièrement vigilant.
La mauvaise visibilité due aux conditions atmosphériques (pluie, brouillard…) diminue la vigilance, accentue la fatigue et affecte sérieusement la capacité de réaction du conducteur.

Quelques conseils pour conduire en toute sécurité :
La luminosité
L’automne est souvent synonyme d’un temps nuageux avec parfois du brouillard le matin et des jours qui deviennent plus cours et moins lumineux. Pensez à vérifier l’état de vos phares et à les allumer dès que la luminosité du jour diminue ou lorsque les conditions de circulation sont mauvaises pour être bien vu des autres. Ayez à portée de main des lunettes de soleil. Le soleil bas en fin de journée peut être aveuglant, voire dangereux ! Soyez vigilant aux autres usagers de la route qui sont moins visibles en cette période (notamment les piétons). Les cyclistes, motos et piétons qui circulent sur la voie publique doivent être vu par les automobilistes et porter des vêtements réfléchissants. Cette règle est particulièrement importante pour les écoliers sur le chemin de l’école
Les feuilles mortes
En automne, avec le froid, les arbres perdent leurs feuilles qui s’accumulent sur la chaussée devenue glissante car souvent humide à cause de la pluie et des températures basses. Il convient donc d’être prudent et d’adapter sa vitesse.
La pluie
L’automne est réputé pour son temps pluvieux. La pluie qui tombe sur un sol froid peut provoquer un manque d’adhérence de vos pneus. Il convient donc d’augmenter vos distances de sécurité sur un sol mouillé et d’adapter votre allure.
Le brouillard
Parce qu’il réduit de façon significative la visibilité et notamment la perception des distances, le brouillard est particulièrement dangereux sur la route. Il convient :
- de réduire votre vitesse en fonction de la visibilité et utilisez vos feux de brouillard avant, en complément de vos feux de croisement ;
- d’utiliser les feux de brouillard arrière. Ne les utilisez qu’en cas de brouillard ou de chute de neige, mais jamais sous la pluie, car ils sont très éblouissants ;
- de ne pas oublier que sur l’ensemble du réseau routier et autoroutier, en cas de visibilité inférieure à 50 mètres, les vitesses maximales autorisées sont abaissées à 50 km/h.
"

 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire