Cali en concert à Brives : "j'adore essuyer les plâtres !"

mer 11/11/2015 - 16:40 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:37

Il avait dû annuler au dernier moment son concert au centre culturel de Vals à l'automne 2012. Cali devait y faire l'ouverture de la saison. Mais la grossesse de sa femme l'en avait empêché. Ses fans vont pouvoir se rattraper ce vendredi 13 novembre 2015 à la Maison pour tous de Brives-Charensac. Là aussi, il fera, en quelque sorte, une ouverture. Car ce sera la première fois que cette salle accueillera autant de monde. D'habitude, ce sont des spectacles assis de 450 places avec des artistes locaux. Là, la salle pourra accueillir 800 personnes maximum en configuration debout grâce au travail de l’association fêtes et animations créée sous l'impulsion de la nouvelle municipalité. C'est une responsabilité pour une première. Le savait-il ? « Non, je le savais pas, mais je suis ravi, j'adore essuyer les plâtres ! », répond l'artiste gaiement de son accent chantant du Sud-Ouest. En tout cas, il promet un bon moment à passer ensemble ; « promis », s'exclame-t-il.

----La nouvelle programmation de grande envergure de la Maison pour tous de Brives-Charensac a commencé il y a une semaine, le 6 novembre, avec le concert du groupe "Chanson Plus Bifluorée" qui tourne depuis une trentaine d'années. 350 personnes en configuration assises y ont assisté.-----Quelle jauge moyenne ?
Quand on lui demande devant combien de personnes il a l'habitude de jouer, il estime à 1 000 ou 2 000 personnes la jauge moyenne de ses concerts. Mais cela dépend des événements : « ça fait 12 ans que je suis sur la route, j'ai joué devant 40 personnes comme dans des festivals – où on n'est pas tout seul bien sûr comme groupe - avec 15 000, voire 60 000 spectateurs. » Alors 800 spectateurs maximum, c'est beaucoup pour la MPT de Brives, mais ça reste modeste pour un artiste du calibre de Cali. Mais il accorde peu d'importance aux chiffres.


Connaît-il la Haute-Loire ? « C'est au Nord de Saint-Etienne, c'est ça ? » A l'Ouest, on lui répond. Cali demande des noms. « Le Puy-en-Velay ? Ça me parle, je mettrai ma main à couper que j'y ai déjà joué. » En tout cas, pas de souvenirs particuliers : « Vous savez, quand je suis en tournée, je monte dans un bus avec mes potes, je me réveille dans un endroit et je suis heureux de jouer à cet endroit ! »

Ses tubes de 2003 « Elle m'a dit » et « C'est quand le bonheur ? » sont les plus écoutés de son répertoire, encore aujourd'hui, sur Deezer. Elles lui collent à la peau. Pas fan de Deezer, Cali est surtout reconnaissant envers ses chansons phare. Mais « La vie quoi ! » de son nouvel album « l'âge d'or », sorti en mars, se classe tout de suite après. Il s'agit de son 6ème album et du plus intime.

 
Connaît-il le groupe Douce Amère, groupe du bassin du Puy qui assurera la première partie ? « De nom, oui, ma mémoire c'est du gruyère mais je suis sûr de les avoir croisé quelque part ». Il faut dire que le groupe est récent. Fondé en 2013, il est actuellement en lice pour le prix Ricard S.A. Live Music et fait partie du Top 100 pour l'instant. Petit avant-goût :


Douce Amère avait déjà été programmé à Brives-Charensac lors du premier festival Loir'enZic, en juin dernier, au stade d'Audinet, puis à la vogue de Brives début juillet. « Ils sont très appréciés du public », confie Laurent Dufaud, adjoint au maire chargé de la jeunesse qui estime que la salle de la MPT est méconnue.


En aparté, terminons sur un mot de politique puisque vous êtes engagé. Cali a soutenu Ségolène Royal en 2007. Quel regard porte-t-il sur les prochaines élections, les régionales ?

Propos recueillis par Annabel Walker

Vendredi 13 novembre - 20H - Maison pour tous de Brives Charensac
Tarifs : 26€ / réduits adhérents 24€

Billetterie en ligne ici

Billetterie : Maison pour tous de Brives-Charensac, Auchan et office de Tourisme

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire